Lutte à l’herbe à poux en cours

Par Journal Accès
Lutte à l’herbe à poux en cours

Environnement

L’herbe à poux fleurit de la fin juillet à la fin septembre. Le pollen est très allergène et peut causer des problèmes respiratoires. Environ 1 personne sur 10 est touchée par cette allergie.

Les personnes incommodées par l’herbe à poux doivent se laver les mains et les cheveux régulièrement et éviter de faire sécher leurs vêtements à l’extérieur. À la maison comme dans la voiture, elles doivent utiliser un système de climatisation ou un filtre à air et garder les fenêtres fermées. Il est aussi conseillé de favoriser les activités extérieures en dehors des périodes de forte pollinisation qui sont entre 7 h et 13 h et par temps chaud et sec et, évidemment, d’éviter les lieux infestés.

Un petit geste simple pour contribuer à la santé de votre voisinage!

La meilleure façon d’éliminer un plant est de l’arracher avant la floraison. Il s’arrache facilement et il n’y a aucun danger à y toucher. La tonte du gazon avant la floraison vers la mi-juillet et cinq à six semaines après peut être un autre moyen de contrôler cette plante avant qu’elle n’émette son pollen.

Tant qu’elle ne monte pas en graine, l’herbe à poux peut être compostée ou jetée dans la nature. Sinon, elle doit être placée dans des sacs robustes et jetée aux ordures.

Saviez-vous que…

L’influence du pollen de l’herbe à poux sur les symptômes d’allergie se fait sentir dans un rayon d’environ un kilomètre à partir de sa source.

La tonte est une méthode efficace: neuf fois moins de pollen émis et cinq fois moins de semences produites par les plants tondus.

Le contrôle de l’herbe à poux à l’échelle d’une municipalité est simple, peu coûteux et efficace.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de