Maghalie Rochette neuvième au monde chez les moins de 23 ans

Photo de Mathieu Laberge
Par Mathieu Laberge
Maghalie Rochette neuvième au monde chez les moins de 23 ans

À sa première participation aux Championnats du monde de vélo de montagne, Maghalie

Rochette s’est surpassée en décrochant une neuvième place chez les moins de 23 ans, vendredi, à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud. 

«Je partais en fin de peloton, alors mon plan était de faire un premier tour très rapide pour remonter à la tête du groupe. J’ai été en mesure de conserver un rythme rapide sans tomber dans le rouge, car je savais que la course serait longue. Pendant la course, j’ai porté attention aux obstacles du parcours plutôt qu’à ce qui se passait autour de moi. Je suis super contente d’avoir terminé en neuvième place!» a-t-elle soutenu.

 

Si l’athlète de Saint-Jérôme accroche son vélo de montagne pour cette saison, elle n’arrêtera pas de pédaler pour autant. En effet, Maghalie enfourchera son vélo de cyclocross afin de prendre part aux épreuves du circuit américain sous les couleurs de la formation CyclocrossWorld.com.

 

Marine Lewis mène les

juniors canadiennes

Marine Lewis, en action chez les juniors, a été la meilleure Canadienne de cette catégorie en terminant au 15e rang. L’athlète âgée de 16 ans a accusé un retard de 6min 45s derrière la Suisse

Alessandra Keller, qui a été couronnée au terme de 1h 18min 24s de course.

 

«Étant donné qu’il s’agissait de ma première participation aux Championnats du monde, je n’avais pas d’objectifs précis. Je voulais être la plus rapide possible et faire de mon mieux. Et je suis très contente de mon résultat!» a commenté la cycliste de Saint-Sauveur en entrevue au site Internet spécialisé CanadianCyclist.com.

 

«J’ai appris que le départ est très rapide et qu’il faut savoir maintenir sa vitesse. Les sections techniques du parcours ont vraiment été à mon avantage.»

 

Toujours chez les juniors, du côté masculin cette fois, Félix Burke (Mont-Tremblant), a terminé au 25e échelon. À cette épreuve, le Canadien Peter

Disera a mérité la médaille d’argent.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de