Maghalie Rochette sous les feux de la rampe à Las Vegas

Photo de Mathieu Laberge
Par Mathieu Laberge
Maghalie Rochette sous les feux de la rampe à Las Vegas

Des spectateurs déguisés en personnages de superhéros ou en Elvis qui distribuent des billets de banque, des verres de bière ou des tranches de bacon aux cyclistes pendant leur course. Voilà un aperçu de ce qu’est le Cross Vegas où la Jérômienne Maghalie Rochette a pris le dixième rang, mercredi dernier.

 

«Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre contre des filles d’un tel calibre, alors je suis très contente! C’était vraiment un bel événement et j’ai donné tout ce que j’avais. J’ai vu que j’avais ma place parmi ces filles-là et je constate que je ne suis pas très loin des meilleures», a expliqué à Accès celle qui est une recrue au sein de l’équipe américaine CyclocrossWorld.

 

Au-delà de l’esprit carnavalesque et festif qui entoure l’épreuve qui est disputée en soirée, le Cross Vegas est tout de même l’épreuve de cyclo-cross la plus relevée en Amérique du nord. La preuve, le podium féminin a été monopolisé par des athlètes qui se classent régulièrement dans le Top-5 en Coupe du monde de vélo de montagne, tandis que chez les hommes, le Belge et champion du monde de cyclo-cross Sven Nys était également de la partie. «Cette course, c’est vraiment un party! Il y a des spectateurs partout.»

 

Maghalie Rochette avait fait écarquiller bien des yeux en terminant en neuvième place chez les moins de 23 ans aux Championnats du monde de vélo de montagne, il y a quelques semaines. Et comme elle le constate, elle est encore sur son erre d’aller.

 

«J’ai pris une semaine plus relaxe après les mondiaux pour ensuite recommencer l’entraînement en prévision de la nouvelle saison de cyclo-cross. La forme est encore là et j’espère que ça se poursuivra», indique celle qui en est à sa première saison au sein du circuit professionnel américain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de