Maladie d’Alzheimer : Mieux comprendre les malades

Par Production Accès
Maladie d’Alzheimer : Mieux comprendre les malades

Accès – En janvier, la population est appelée à souligner le Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. À cette occasion, la Société Alzheimer Laurentides lance pour la deuxième année consécutive, la campagne : « Oui. Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre. »

 

Tout au long de cette campagne, il s’agit de faire connaissance avec des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer ou une autre maladie neurodégénérative et qui ont accepté de partager leur histoire. L’objectif est clair : changer l’attitude à l’égard de la maladie et éviter la stigmatisation. Il ne fait aucun doute que la maladie d’Alzheimer est une maladie difficile; elle ne constitue cependant qu’un seul aspect de la vie d’une personne. La vie continue après un diagnostic.

Tolérance et compassion

La stigmatisation entourant les maladies neurodégénératives est omniprésente. Dans un sondage Léger dévoilé l’année dernière, un Canadien sur quatre déclare qu’il se sentirait honteux ou embarrassé s’il était atteint d’une maladie cognitive, alors qu’une personne sur cinq admet utiliser des paroles désobligeantes ou stigmatisantes à l’égard des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

« Nous sentons un vent de changement dans l’attitude de la population à l’égard des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives, se réjouit Mme Catherine Vaudry, directrice générale. Nous sommes convaincus que notre campagne, positive et porteuse d’espoir, saura, par le biais de l’éducation et de l’information, éradiquer tous les stéréotypes qui entourent encore trop souvent la maladie d’Alzheimer. »

Tout au long du mois de janvier, la population est invitée à se rendre sur le site Web consacré à la campagne pour lire des histoires fascinantes et aller à la rencontre de personnes qui continuent à vivre malgré la maladie d’Alzheimer. Ils y trouveront aussi des conseils sur comment aider à mettre un terme à la stigmatisation et des ressources utiles. Ils pourront également tester leurs propres attitudes à l’égard des maladies cognitives.

Pour info : www.jevisaveclalzheimer.ca

Région de Sainte-Adèle: Groupes de soutien pour proches aidants

Ces groupes sont destinés aux parents et amis qui prennent soin d’un proche atteint de la maladie d’Alzheimer. C’est une bonne occasion pour s’informer à propos de la maladie et échanger avec d’autres proches aidants et la Société Alzheimer Laurentides. La rencontre, animée par Madame Julie Clément, se tiendra le 16 janvier 2019 de 18h30 à 20h30, au CISSS des Pays-d’en-Haut, Local B-108, au 707, boul. Ste-Adèle, à Ste-Adèle, puis chaque troisième mercredi du mois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de