MARE Laurentides : Un nouveau mouvement pour l’environnement

Par Marie-Catherine Goudreau
MARE Laurentides : Un nouveau mouvement pour l’environnement
(Photo : Mathieu B. Morin)

MARE Laurentides a comme objectif de soutenir les groupes de citoyens ou les organismes dans leurs projets environnementaux, comme la préservation des milieux naturels.

Le Mouvement d’Action Régionale Environnement est né à Vaudreuil-Soulanges-Valleyfield il y a deux ans. Johanna Riboulet avait rencontré les membres du groupe l’année dernière, elle s’est aperçue qu’il n’y avait pas de mouvement similaire dans les Laurentides. « Les personnes du groupe m’ont mis en contact avec une fille de Val-David qui serait aussi intéressée. On s’est rencontré, puis deux autres personnes se sont jointes à nous », explique Johanna. MARE Laurentides est aussi lié au Réseau Demain le Québec de la Fondation David Suzuki, qui les aide à se faire connaitre et les appuie avec des ressources.

Depuis sa création, MARE s’est lié à quelques groupes citoyens, dont SOS Forêt du lac Jérôme. Ces derniers ont comme mission de préserver l’entièreté de la forêt de ce lac en créant une aire protégée. Avec le groupe, les membres de MARE organisent un « bioblitz » en septembre, lors duquel ils recenseront les espèces de la faune et de la flore qui se trouvent dans la forêt.

Le mouvement a aussi participé à la campagne « Moins de gazon, plus de biodiversité ». En collaboration avec le Rucher Collectif à Sainte-Adèle et Permahabitat, ils encouragent les gens à laisser pousser les fleurs sauvages sur leur terrain, plutôt que du gazon. Un concours aura par ailleurs lieu cette semaine à ce sujet. Un atelier de dessin de fleurs sauvages a aussi été organisé par MARE au mois de juillet pour sensibiliser et éduquer la population.

Les bénévoles du groupe ont quelques projets en tête, mais ils en sont encore à cibler les enjeux à prioriser présentement. « Quand un citoyen veut défendre une cause, il se retrouve seul souvent. Les organismes ne veulent pas prendre parti et le groupe de citoyens se trouve démuni et sans ressource. MARE est là pour aider ces groupes de citoyens et faire cheminer leur cause et leur dossier », souligne Johanna.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments