Mario Tessier transparent! Et si toute vérité était bonne à rire ?

Dyane Bouthillette
Mario Tessier transparent!  Et si toute vérité était bonne à rire ?
(Photo : Julien Faugère)

En ce beau mois d’août, allons nous dilater la rate avec un show d’humour ! Pourquoi ne pas aller voir la bête de scène Mario Tessier au théâtre du Marais, à Val-Morin, les 16 et 17 août.

 

C’est avec simplicité et générosité que l’humoriste nous parle de lui et de son deuxième spectacle solo Transparent dans lequel l’autodérision devient aussi le miroir de notre société.

Transparence

Lorsqu’il est sur scène, Mario enlève ses gants blancs et dit tout ce qu’il pense. « La transparence est quelque chose qu’on aimerait toucher, mais parfois il faut embellir nos pensées sinon on resterait tout seul dans notre coin. Socialement, ça ne fonctionnerait pas », dit Mario.

Patience

« De la patience, je n’en ai pas. Dans un numéro du spectacle, je parle de mon impatience chronique. Les gens hurlent de rire pendant à peu près 15 minutes parce que je pète les plombs sur tout ce qui me tape sur les nerfs dans la vie. »

Dynamisme

« Je ne sais pas où je prends ça, mais je ne suis pas capable d’arrêter cinq minutes… Parfois, j’aimerais être plus relaxe, mais visiblement je ne suis pas comme ça », répond Mario lorsqu’on lui demande où il puise autant d’énergie. Faisant référence à un extrait de son spectacle, l’humoriste rigole en parlant de la plus jeune de ses trois filles qui a hérité de son hyperactivité. « Je n’ai jamais vu quelqu’un avec autant d’énergie. J’avais invité Grégory Charles à souper et il n’est pas resté pour le dessert. Elle l’a brûlé. Il n’était plus capable. (Rires) »

Vieillissement

« J’ai 48 ans, mais dans le spectacle je dis que j’en ai 27. Quand tu te regardes dans le miroir, tu te rends compte que ta face n’a pas suivi l’âge que tu as encore dans ta tête (rires). La vie est mal faite… c’est à notre âge qu’on commence à avoir plus de temps, à nourrir des projets un peu farfelus, comme faire un premier marathon… Mais le problème, c’est qu’on est rendu avec des genoux plus fragiles qu’un flamant rose qui fait de l’arthrose (rires). »

Ses coups de coeur laurentiens

« Un de mes chums possède un resto à Saint-Sauveur que j’aime beaucoup : Le Maestro. J’adore aller manger là. Évidemment, il y a des lacs partout dans le Nord, cette beauté, la nature, les arbres.

Je suis un gars de campagne. C’est peut-être pour contrebalancer ma personnalité hyperactive. Ça me fait du bien cet équilibre que je retrouve dans votre coin ! »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ghislaine Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ghislaine
Invité
Ghislaine

J’ai l’impression de vous entendre rire en lisant l’article.
Nous y serons à son spectacle, qui nous en sommes convaincus va nous plaire. Bien hâte à vendredi.
Merci Dyane