Martin Vachon vous fera mourir de rire

Par Production Accès
Martin Vachon vous fera mourir de rire

Humour

Dyane Bouthillette – L’humoriste Martin Vachon mettra le feu aux planches de la salle Augustin-Norbert-Morin de Sainte-Adèle avec son hilarant spectacle « 1er one-man-show », le 20 avril.

 

« C’est dans deux semaines! J’ai bien hâte », s’est exclamé Martin Vachon lors de l’entrevue.

En tournée depuis le mois de novembre, l’humoriste parle de son spectacle avec un enthousiasme contagieux. « J’ai vraiment beaucoup de plaisir. Je savoure chaque moment. Les salles sont pleines. Je vis un rêve. Je suis tellement content », déclare-t-il en affirmant profiter de sa tournée pour visiter les régions du Québec.

Humoriste dans l’âme

Surtout connu pour ses rôles de Bruce dans télésérie « Mémoire vive » et de Bob le D.J. dans l’émission « Cheval-Serpent », Martin Vachon affirme que peu de gens le connaissent à titre d’humoriste. « Le public a vraiment l’impression de me découvrir. »

Ayant participé à plusieurs galas ComediHa et Juste pour rire, il œuvre pourtant dans le domaine depuis une dizaine d’années. Autodidacte, il a fait ses dents lors de premières parties de nombreux spectacles d’humour, notamment ceux de Peter MacLeod et de Dominic Paquet.

Un feu roulant

Relatant une série d’anecdotes rocambolesques, Martin Vachon fait référence à son métier de comédien et à sa vie de famille. Mais les spectateurs croiront-ils à ses folles histoires ? « Le public va avoir la preuve que tout ce que je raconte est vrai », promet-il.

Le succès éclatant du spectacle « 1er one-man- show » étant le résultat de plusieurs mois de préparation et de rodage, Martin Vachon a raison d’en être fier.

« Il y a des numéros qui datent de quelques années et d’autres ont été écrits pour le show. J’avais une équipe d’auteurs fantastiques. Il fallait que ce soit le plus drôle possible. C’est un feu roulant de rire pendant 1h30, de décrire l’humoriste. Sans me comparer à eux, si vous prenez des anecdotes de Jean-Marc Parent et rajoutez des gags d’observation à la Louis-José Houde, avec le déhanchement sur scène de Stéphane Rousseau, vous avez un peu le portrait de Martin Vachon. »

Les dames doivent opter pour le maquillage waterproof, prévient l’humoriste. « Je les vois littéralement pleurer de rire, constate-t-il à chacune de ses représentations. Si vous ne riez pas, je vous rembourse », conclut-il à la blague.

Pour info : salleanm.com

Le coup de cœur de Martin

« Il y en a beaucoup », répond Martin Vachon lorsqu’on lui demande de nommer son plus grand coup de cœur dans les Laurentides. « J’ai fait du ski pour la première fois de ma vie cette année », dit-il.

L’humoriste se promet de descendre les pentes de Tremblant l’hiver prochain. « Je veux y aller ou alors à Saint-Sauveur… Bref, je veux venir skier dans les Laurentides. C’est un rêve que je vais réaliser », conclut-il d’une voix déterminée.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de