Matsu Také présente Splendeurs du Japon

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval

Musique et danses japonaises à Prévost

Le seul ensemble de musique de chambre japonaise à Montréal sera à l’église Saint-François-Xavier de Prévost le samedi 26 octobre à 20h. Le nom «Matsu Také» signifie pin et bambou, deux arbres importants de la symbolique, de la mythologie et des arts japonais.

Émiko Toguchi, Michel Dubeau, et Bruno Deschênes ont créé, en 2002 un trio de musique japonaise consacré à faire connaître la musique japonaise au Québec.

Émiko Toguchi joue du koto, la cithare sur table japonaise aux sonorités de harpe.

Michel Dubeau et Bruno Deschênes jouent du shakuhachi, la célèbre flûte de bambou japonaise dont le répertoire premier est celui des moines Zen bouddhistes japonais. Les trois musiciens jouent ensemble depuis 1997, mais c’est en janvier 2002 qu’ils formeront  officiellement l’Ensemble Matsu Také.

Le quatrième membre de l’ensemble Kayo Yasuhara, s’est joint à l’ensemble en mars 2006. Il possède une formation en théâtre, en danse, en chants traditionnels japonais ainsi qu’en percussion japonaise, ayant été membre de l’Ensemble de percussion japonaise de  Montréal Arashi Daïko. Également membre du même ensemble, le percussionniste Ignatius Kim, se joindra au groupe au printemps 2008. En 2013, c’est Yumiko Kanao qui se joint à l’ensemble au koto.

L’ensemble Matsu Také désire faire connaître aux mélomanes, la musique de chambre

classique japonaise d’une profonde sérénité, intimement liée aux thèmes de la nature, empreinte d’un esprit bouddhiste typiquement japonais. Le répertoire solo du shakuhachi des moines Zen bouddhistes est au départ un répertoire de musique de méditation.

Le répertoire proposé lors de cette soirée comprendra des pièces classiques jouées en solo, en duo ou en trio, dont certaines datent de plus de 250 ans, des chants folkloriques bien connus dont un chant datant de plus de 1200 ans et des pièces contemporaines parmi lesquelles l’auditeur saura reconnaître des mélodies aux couleurs typiquement japonaises. À ce répertoire s’ajouteront également des pièces et des arrangements originaux.

Matsu Také vous donne rendez-vous au pays du Soleil Levant… à Prévost, pour vous faire connaître la grande variété de la musique et de la danse traditionnelle japonaises.

Samedi 26 octobre, 20 h

Salle Saint-François-Xavier

994 rue Principale, Prévost

450-436-3037

www.diffusionsamalgamme.com

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de