Mont-Tremblant: le Cinéma Pine passerait à des intérêts ontariens…

Par Eric-Olivier Dallard

L’établissement pourrait devenir «Cinéma Tremblant»

– Une exclusivité www.journalacces.ca

Acces revele cette semaine le transfert récent à des intérêts ontariens d’une partie de ce qui est une véritable institution laurentienne: l’établissement de Mont-Tremblant du Cinéma Pine. C’est en consultant le Registre des entreprises du Québec que l’hebdomadaire régional a mis à jour la nouvelle.

Alors que «Tom Fermanian» apparaît toujours comme «Actionnaire majoritaire» et «Administrateur président secrétaire» des salles de la rue Morin et de la rue Valiquette à Sainte-Adèle, c’est maintenant la compagnie «Momentous.ca Corporation», une entreprise ontarienne, qui se trouve enregistrée comme «Actionnaire majoritaire» de la salle de Mont-Tremblant, avec un certain «Robert Hall» comme «Administrateur président secrétaire». Ces changements apparaissent au Registre en date du 5 mars dernier.

Une recherche sommaire permet de constater que Robert Hall est en fait le Président de Momentous.ca, une firme d’Ottawa qui a fait sa niche principalement dans l’octroi et la gestion de noms de domaines sur l’internet et qui, selon l’un de ses sites, serait «propriétaire de sociétés dont les revenus annuels dépassent 30 millions de dollars américains».

Elle s’était notamment fait remarquer en 2000 quand elle avait enregistré le nom de site «www.jeanchretien.ca» afin d’attirer l’attention sur le problème du cybersquatting.

Expérience dans le domaine?

L’expérience de la firme ontarienne dans le domaine du «cinéma» semble se limiter jusqu’ici à la propriété du site web «zip.ca», un site qui offre le service de location en ligne de films sur dvd, livrés à domicile…

Le nom change, la vocation demeure…

Selon nos sources, le nouvel acquéreur entendrait conserver la vocation et l’état d’esprit qui ont fait la réputation du Cinéma Pine. Il est quand même à remarquer qu’aux côtés du nom de «Cinéma Pine», celui de «Cinéma Tremblant inc.» a été ajouté au Registre des entreprises, toujours pour l’établissement du Chemin Kandahar à Mont-Tremblant.

Tom Fermanian, pour sa part, n’a ni confirmé ni infirmé la nouvelle de la vente de la salle de projection de Mont-Tremblant.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de