Mouvement Saint-Sauveur dévoile son programme

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Mouvement Saint-Sauveur dévoile son programme

Élections municipales à Saint-Sauveur

En conférence de presse ce lundi, Tony Abiad, chef du Mouvement St-Sauveur a dit vouloir proposer un leadership orienté vers des valeurs d’intégrité, d’honnêteté, de transparence et d’efficacité.

 

Six engagements

Son équipe composée de quatre membres souhaite créer un comité responsable de la préservation du cachet historique du village et de son patrimoine visuel. «De façon participative, nous circonscrirons ensemble la sensible question du devoir de protection de notre héritage», est-il indiqué dans le programme.

La création d’un département «à l’écoute des citoyens» est le deuxième engagement. Ce département devrait permettre de «bonifier la réponse face aux plaintes» de diverses natures et de gérer plus efficacement les recommandations des citoyens à l’égard de divers désagréments.

Le troisième engagement concerne le projet de «bande cyclable – Espaces piétonniers – Navette de transport». Cet engagement a pour objectif de réduire la congestion automobile qui s’empare du centre-ville aux heures d’affluences, particulièrement les fins de semaine. À la réalisation d’une piste cyclable devrait s’ajouter une navette permanente favorisant les déplacements entre les principaux centres d’intérêt de la ville. Commanditée, elle serait sans frais pour les citoyens ou usagers selon M. Abiad.

 

Dans un quatrième point, l’équipe MSS souhaite mettre l’emphase sur le développement de parcs. Un par année en commençant par un parc canin.

La quiétude et la sécurité font partie du cinquième engagement. Renforcer la surveillance en des endroits stratégiques et promouvoir l’installation de systèmes de gicleurs dans les bâtiments commerciaux font partie des actions que M. Abiad compte mettre en place.

En dernier engagement et non des moindres, Tony Abiad et son équipe s’engagent à lancer un projet de centre sportif et culturel. «Ce projet viserait l’établissement d’un centre sportif multifonctionnel, d’une taille adaptée en réponse aux véritables besoins de l’ensemble de toute population. Et ce, sans recours à la taxation grâce au partenariat de commanditaires approchés», a précisé M. Abiad.

 

Aucune augmentation de taxes

À ce sujet, M. Abiad souligne que la municipalité a atteint une dette record de 20 M$. «Mon programme de restructuration de cette dette permettra de dégager des liquidités dont nous bénéficierons tous», avance Tony Abiad, qui rappelle du même souffle réfléchir sur ce programme depuis deux ans. «Mon engagement formel à la réalisation de ces innovations n’engendrera par ailleurs aucune hausse de taxes foncières en vertu d’une démarche diligente et novatrice auprès de commanditaires collaborateurs. Avec l’appui des citoyens, j’ai la certitude de leur mise en œuvre concrète, convaincu qu’elles seront porteuses, contribuant vivement à l’essor social et économique de notre chère ville», a conclu Tony Abiad.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de