MRC des Pays-d’en-Haut : La Politique des aînés se refait une jeunesse!

Par Production Accès
MRC des Pays-d’en-Haut : La Politique des aînés se refait une jeunesse!

Supplément : Veillons sur nos aînés

Accès – La MRC des Pays-d’en-Haut est en mode tournée des municipalités depuis quatre mois, dans le cadre de la révision de la Politique des aînés.

 

On entend souvent que notre MRC détiendrait le record de l’âge médian le plus élevé du Québec. Selon les plus récentes statistiques fournies par l’Institut de la statistique du Québec, les 45 ans et plus représenteraient 64 % de la population totale de la MRC. Les 65 ans et plus représentent quant à eux plus de 27 %.

À la suite de la démarche MADA (2013-2014), la MRC des Pays-d’en-Haut adoptait en janvier 2015 sa première Politique des aînés qui chapeautait les plans d’actions de chacune des 10 villes et municipalités. Ces plans étaient déployés sur trois ans (2015-2017).

Un bilan encourageant

En 2017, le bilan est clair : plusieurs actions en faveur des aînés ont été réalisées pour l’amélioration de leur qualité de vie. Toutefois, le vieillissement de la population s’accroît, ce qui augmente d’autant la pression sur les municipalités pour répondre aux besoins des aînés, en termes d’infrastructures et de services. D’où la nécessité de réviser cette politique et de réactualiser ces plans d’actions.

C’est ainsi que la MRC des Pays-d’en-Haut devient le maître d’œuvre de la révision de cette politique, en coordonnant cette démarche complexe, avec les aînés, les organismes du milieu, les élus et les administrations municipales. Gabriel Dagenais qui est le chargé de projet de cette révision est en tournée dans la MRC.

Un travail colossal a déjà été abattu et l’objectif est d’amener la MRC et les 10 villes et municipalités à adopter leurs plans d’actions réactualisés d’ici décembre 2019.

Enjeux démographiques

Selon l’Institut de la statistique du Québec, dans la MRC des Pays-d’en-Haut, comme un peu partout au Québec, les aînés âgés de 65 ans et plus augmentent en nombre et en proportion dans la population. La population de 65 ans ou plus devrait s’accroître beaucoup plus que l’ensemble de la population de la MRC durant la période 2016 à 2021. Cela devrait représenter près de 2 400 aînés de plus en 2021 qu’en 2016, soit 30 % de la population totale.

L’avancée en âge de la cohorte démographique des baby-boomers et l’allongement de l’espérance de vie expliquent en grande partie ce vieillissement de la population.

Le vieillissement de la population offre des opportunités à saisir pour la communauté, entre autres le potentiel d’implication sociale des retraités. Il présente cependant un défi étant donné que les incapacités, le besoin d’aide et différents problèmes de santé ont tendance à s’accroître avec l’âge.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de