Municipalité de Piedmont : De gros dossiers sur la table

Par Production Accès
Municipalité de Piedmont : De gros dossiers sur la table
La mairesse de Piedmont, Nathalie Rochon. (Photo : Courtoisie)

Françoise Le Guen – La municipalité de Piedmont mettra en branle plusieurs chantiers cette année avec la réfection des infrastructures vieillissantes – notamment le réseau d’aqueduc –, et le traitement des eaux usées avec la mise aux normes de la station d’épuration qui a 20 ans.

 

Conduite d’eau et ponceau

« On est en train de regarder comment on peut faire une remise à niveau dans les deux cas. Pour l’aqueduc, les travaux débuteront au printemps sur la 117. La première action que l’on va poser cette année sera de remplacer une vieille conduite qui brise constamment », explique la mairesse de Piedmont, Nathalie Rochon. Il est également prévu de remplacer un très vieux ponceau d’une centaine d’années sur le chemin Avila. Les coûts sont estimés à 250 000 $ pour la réparation du ponceau et à 225 000 $ pour le remplacement de la conduite boulevard des Laurentides.

Station d’épuration

Autre dossier concernant la Régie des eaux usées, conjointement avec Saint-Sauveur. « On va faire un balancement des réseaux pour mieux comprendre notre réseau de distribution d’eau potable. Un plan directeur a été établi pour la mise aux normes de la station d’épuration en augmentant aussi sa capacité en prévision des futurs développements des deux municipalités. C’est un gros projet, on parle de plusieurs millions de dollars. »

Techniquement, il va s’agir d’augmenter la capacité des étangs aérés de la station d’épuration pour les eaux usées. « Mais on arrive à une capacité qui avait été établie il y a 20 ans lors de leur construction. On étudie des technologies pour l’augmenter afin de supporter les futurs développements et les raccordements au réseau d’égout de maisons avec des fosses septiques à remplacer et qui n’ont pas de place pour en faire une deuxième. »

Protection des berges

Un autre projet d’envergure cette année : la protection des berges au parc du Chemin du Pont. « On perd plusieurs pieds de berges chaque année. On a un projet de protection des berges et de revitalisation de la bande riveraine », souligne la mairesse.

Parc Gilbert-Aubin

Également sur la table en 2019, le parc Gilbert-Aubin. « On est en train de finaliser notre plan directeur. Ce parc est l’endroit ciblé pour avoir un centre communautaire et culturel. On veut en faire un cœur vert à Piedmont. »

Cette année la municipalité préparera le plan du centre du centre communautaire et procédera à des recherches de subventions. La construction se ferait possiblement en 2020. « Ça sera à déterminer dans les prochains mois. » Notez que la municipalité se prépare tranquillement pour son centenaire en 2023. « On veut faire un comité patrimoine pour faire ressortir l’histoire de Piedmont. »

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Gilles Bellerose Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gilles Bellerose
Invité
Gilles Bellerose

Ce sont de gros travaux d’ accord ; mais tout cela fait parti de l’ entretien et de la maintenance alors on se retrousse
Les manches et c’est parti .

Félicitations . Voilà