Nettoyage de l’Ama Dablam : Un vote pour l’amour de la montagne!

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Nettoyage de l’Ama Dablam : Un vote pour l’amour de la montagne!
En 2018, l’équipe d’Attitude Montagne a redescendu des camps de base de l’Ama Dablam 67 livres de déchets. (Photo : Courtoisie)

L’équipe d’Attitude Montagne à Saint-Adolphe-d’Howard convie tout un chacun à voter avant le 12 octobre pour leur projet Nettoyage de l’Ama Dablam – High Altitude Mountain Cleaners pour leur permettre de gagner le prix du public Mountain Protection Award Community Prize de l’Union Internationale des associations d’alpinisme.

 

« C’est un prix très prestigieux pour nous puisque le concours est organisé par notre association internationale, souligne Isabelle Losier, directrice commerciale pour Attitude Montagne. En parallèle du prix du public, douze projets, dont le nôtre, seront soumis à un jury et le grand gagnant recevra une bourse de 5 000 $ US. »

Ultimement, ils espèrent à long terme créer un fonds pour venir en aide aux associations népalaises et aussi permettre de soutenir et financer la recherche pour diminuer l’impact des alpinistes sur la montagne grâce à des partenariats avec des études universitaires.

« Peu importe le montant amassé, l’expédition aura lieu et on ajustera ce qu’on peut accomplir avec le budget », conclut Isabelle.

Pour voter : www.facebook.com/theuiaa

Rappelons que le projet a également sa campagne de sociofinancement, lancée en mars dernier, pour permettre aux alpinistes Dominic Asselin, Isabelle Losier et deux fidèles clients impliqués de partir en mars 2020 pour une opération nettoyage et sensibilisation sur le sommet népalais Ama Dablam.

highaltitudemountaincleaners.org

Le projet en bref

Ayant pour objectif financier 80 000 $ à 100 000 $, la campagne de financement permettra de mener à bien le projet qui se divise en différents volets :

• Expédition sur l’Ama Dablam de six semaines (mars et avril 2020)
• Retrait des déchets des camps avancés
• Retrait des cordes fixes désuètes
• Remplacement des ancrages
• Installation de scellements permanents
• Installation de nouvelles cordes fixes
• Formation de sherpa népalais sur la pose de scellements
• Développement d’un plan d’action pour garder la montagne propre
• Production d’un film d’aventure (qui nécessitera une enveloppe budgétaire supplémentaire)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de