Nettoyage du printemps : Adopter des pratiques responsables

Par Marie-Catherine Goudreau
Nettoyage du printemps : Adopter des pratiques responsables
(Photo : Courtoisie)

Action, Environnement Lac Sainte-Adèle (AELSA) invite les citoyens à adopter des pratiques écoresponsables dans le bassin versant des lacs et cours d’eau.

Déjà au mois d’avril, la plupart des propriétaires songent à nettoyer leur entrée pour enlever le sable et le gravier accumulés au cours de l’hiver. Toutefois, il est important de savoir que l’utilisation du boyau d’arrosage pour effectuer cette tâche comporte des risques pour la santé des plans d’eau à proximité.

En effet, en utilisant l’eau pour dégager une entrée de sels déglaçants (abrasifs), de gravier et de sable, on favorise le déversement de sédiments et de sels dans le plan d’eau à proximité, selon l’AELSA. Comme conséquences, l’équilibre chimique de l’eau change, le lac est perturbé, les plantes aquatiques sont affectées et les risques de cyanobactéries (algues bleues) augmentent. De plus, les engrais, les pesticides et les herbicides ruissellent aussi jusqu’aux cours d’eau et les polluent.

Comme solution, l’AELSA propose d’autres pratiques de nettoyage comme le brossage, le balayage et le ramassage à sec.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments