pub de recyclage
|

21 juin: Journée nationale des peuples autochtones

Par Production Accès

La Ville de Sainte-Marguerite-du- Lac-Masson accueillera la troisième édition de l’évènement « Un écran entre 2 Mondes », organisé par l’artiste et enseignante Victoria Bond.

Cet événement annuel, soutenu par la MRC des Pays-d’en-Haut, honore les peuples ancestraux et fête le solstice d’été. La marraine du mouvement est Nancy Rankin, autochtone Abitibiwinni, petite fille de Tom Rankin, Grand chef de la communauté des algonquins. Elle soutient la réflexion et l’élan de l’artiste depuis 2018.

Victoria Bond est une artiste et enseignante à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson.

Victoria Bond est une artiste et enseignante à
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson.

Le 21 juin, un vernissage aura lieu lors d’un 5 à 7 à la salle du conseil municipal de l’hôtel de ville. Victoria Bond y présentera une performance réalisée par les enfants, ainsi que 4 toiles géantes participatives, peintes par plus de 200 élèves d’écoles primaires. Par la suite, ces créations seront exposées pendant un mois à Sainte- Marguerite.

Cet événement se veut un lien entre les peuples autochtones, la population et les enfants d’aujourd’hui, qui s’inspirent et échangent sur les coutumes ancestrales de tous ces peuples qui occupent le territoire depuis plus de 9 000 ans.

Depuis 2021, d’autres écoles du Québec et de France, se sont ralliées au mouvement afin de fêter les peuples ancestraux. Ici, l’école Monseigneur-Ovide-Charlebois de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et l’école des aventuriers de Laval y participent. En France, l’école du Moulin Vieux, de La Londe-les-Maures s’est aussi joint au mouvement.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.