Un nouveau regard sur notre histoire

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Un nouveau regard sur notre histoire
Dévoilement de la toile « La corvée de bois », faisant partie de la collection Les Stations du curé Labelle par l’artiste fabuliste Dominique Beauregard. De g. à dr.: Monique Monette Laroche, présidente du comité culturel de la MRC des Pays-d’en-Haut et mairesse de Sainte-Anne-des-Lacs, Ana Manescu, responsable en culture, patrimoine et urbanisme à la MRC des Pays-d’en-Haut, Martine-Carole Gagnon, sculpteure, Dominique Beauregard, artiste fabuliste, Linda Rivest, directrice générale et archiviste à la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord. (Photo: André Bérard)

Les Stations du curé Labelle

De l’entrée de la cathédrale de Saint-Jérôme, l’exposition Les Stations du curé Labelle est maintenant installée sur les murs de la salle polyvalente de la gare de Piedmont. Soulignant le 125e anniversaire du décès de François-Xavier-Antoine Labelle, une dizaine de tableaux accompagnés de panneaux explicatifs relatent la vie et l’œuvre de celui qui a tant fait pour le développement des Laurentides et que l’on surnommait le Roi du Nord.

Grande admiratrice du curé Labelle

Élaborée de façon artistique, muséale, éducative et surtout passionnante, l’idée originale de cette exposition et son exécution sont de la peintre fabuliste Dominique Beauregard. Passionnée par l’histoire de la colonisation et admirative du curé Labelle pour lequel elle a un grand respect, elle transforme ses personnages en animaux pour les mettre en contexte et instruire son public. Celui que l’on surnommait le Roi du Nord prend alors les traits d’un ours – roi de la forêt – en soutane, et ses « colons » sont représentés par des renards. Selon une technique picturale dont elle seule connaît la recette, mais que l’on détecte complexe et minutieusement exécutée, les œuvres de Dominique Beauregard sont tout en textures et en teintes subtilement nuancées, permettant d’en observer et en sentir les reliefs sans les toucher.

Une 10e toile s’ajoute

Au cours du vernissage s’est dévoilée la 10e toile de la série, intitulée La corvée de bois. Le tableau illustre la fameuse corvée de bois organisée par le curé Labelle, lors du rude hiver de 1872 où il y eut une pénurie de bois de chauffage à Montréal qui se vit dans l’obligation de faire une demande officielle d’achat de bois à la Ville de Saint-Jérôme. Le curé Labelle chargé de l’organisation du convoi réussit à convaincre les colons d’offrir gratuitement les 60 cordes de bois aux Montréalais dans le besoin. C’est ainsi qu’un convoi de 80 traîneaux chargés à bloc servit la cause du Roi du Nord qui voulait démontrer les avantages d’une ligne de chemin de fer permettant de faire circuler les marchandises du nord au sud et inversement.

Valoriser notre patrimoine

Pour cette exposition, l’artiste, considérée comme une spécialiste du curé Labelle, a fouillé les archives, les correspondances, les écrits, jusqu’à mettre bout à bout le fruit de ses lectures et trouvailles qu’elle transpose sur ses toiles et raconte sur chaque panneau accompagnant les œuvres. Pour elle, partager ce qu’elle découvre c’est valoriser notre patrimoine et notre histoire, et c’est aussi rendre justice à ce prêtre-colonisateur qui s’est dédié au développement de sa région et de ses concitoyens.
En mariant l’art à l’histoire dans un but didactique, Dominique Beauregard souhaite que son travail intéresse les écoles de la région des Laurentides qui pourraient éventuellement l’utiliser dans le cadre d’un cours portant sur l’histoire de leur région. « J’aimerais exprimer mon souhait de voir un jour la création d’un musée de la colonisation dédié aux défricheurs, aux pionniers et à tous ceux qui ont contribué à bâtir notre beau pays que sont les Laurentides », évoque également l’artiste passionnée.
Diffusée par la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord, l’exposition voyagera lentement vers le nord au cours des prochains mois. À Piedmont jusqu’au 3 juillet, elle se dirigera par la suite à Labelle pour terminer son parcours à Mont-Laurier. Ainsi, le Roi du Nord parcourra son territoire, 125 ans plus tard.
Du 3 juin au 3 juillet
Du vendredi au dimanche de 10 h à 16 h
Salle polyvalente de la gare de Piedmont
146, chemin de la Gare
www.stationcurelabelle.com

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments