Nouveaux logements abordables

Par Journal Accès
Nouveaux logements abordables

SAINTE-ADÈLE

Françoise Le Guen – L’habitation Sous le toit de l’Échelon a été officiellement inaugurée le mardi 26 juin, à Sainte-Adèle.

L’immeuble de 30 logements abordables, construit dans le cadre du programme AccèsLogis Québec de la Société d’habitation du Québec (SHQ), accueille des personnes ayant des problèmes de santé mentale et a nécessité des investissements de près de 6 M$.
Cette réalisation a vu le jour grâce à la vision et au travail de l’Échelon des Pays-d’en- Haut, organisme communautaire alternatif qui œuvre depuis 25 ans auprès des personnes ayant des problèmes de santé mentale. Sous le toit de l’Échelon se veut un milieu de vie alternatif et communautaire.
Les locataires y trouvent un chez-soi sécuritaire, participent activement aux décisions, développent leurs forces et leurs talents et reprennent la maîtrise de leur vie, tout en brisant leur isolement.
L’immeuble abrite également, au rez-de-chaussée, l’organisme L’Échelon des Pays-d’en-Haut, qui offre des services aux adultes de la région ayant des problèmes de santé mentale.
L’inauguration du nouvel édifice a été soulignée par le député fédéral de Laurentides-Labelle, David de Burgh Graham, au nom de l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l’Acadie, Christine St-Pierre, au nom de Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, et par la mairesse de Sainte-Adèle, Nadine Brière.

Sainte-Adèle participe

Sainte-Adèle a octroyé près de 883 000 $ pour la réalisation de ce projet. « Avoir un chez-soi, c’est le point de départ pour vivre en toute quiétude et en toute sécurité. L’accès à un logement décent et abordable, qui favorise l’autonomie et la vie privée, est un déterminant social fondamental de la santé globale, en plus d’être essentiel pour les personnes souffrant de troubles de santé mentale. Nous le savons tous, les centres d’hébergement, les appartements supervisés et les logements sont rares et difficiles à trouver. C’est pourquoi la Ville de Sainte-Adèle est particulièrement fière d’avoir participé à la réalisation du projet Sous le toit de l’Échelon, qui permet aux gens de la région de bénéficier d’une ressource résidentielle située à proximité de leur milieu de vie et de leurs proches », souligne Nadine Brière, mairesse de Sainte-Adèle.
De leur côté, la MRC et le Centre local de développement des Pays-d’en-Haut ont contribué à ce projet respectivement à hauteur de 30 000 $ et de 25 000 $. Par l’entremise de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) et de la SHQ, les gouvernements du Canada et du Québec ont versé près de 2,1 M$ pour la construction de cet immeuble, en vertu de l’Entente concernant l’investissement dans le logement abordable.
Notez que depuis son ouverture en septembre 2016, Sous le toit de l’Échelon affiche complet.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de