Nouvel aménagement de la rue Principale : Une commerçante outrée lance une pétition

Ève Ménard (initiative de journalisme local)
Nouvel aménagement de la rue Principale : Une commerçante outrée lance une pétition

Vendredi dernier, via une vidéo publiée sur notre page Facebook, le maire de Saint-Sauveur, Jacques Gariépy, annonçait un élargissement des trottoirs et une circulation routière à sens unique sur la rue Principale.

Depuis le lundi 11 mai en après-midi, une pétition créée par la propriétaire de la boutique Romy Elliot, Manon Delorme, circule. Elle est appuyée en date du 13 mai 15h45 par 124 signataires. La pétition demande au maire de Saint-Sauveur et à ses conseillers de revenir sur le projet, croyant que cette idée d’une circulation routière à sens unique aura des répercussions sur l’achalandage des commerces, créant des irritants chez les consommateurs qui se déplacent majoritairement en voiture.

« Nous sommes vraiment outrés que la mairie prenne ces décisions sans nous consulter alors que c’est notre rue commerciale », affirme Manon Delorme en entrevue téléphonique le 13 mai. « En ce moment, il n’y a pas foule, nous venons d’ouvrir et cela mettra des bâtons dans les roues à mes clients. […] Nous n’avons pas besoin de ça après deux mois de fermeture. » La propriétaire souligne qu’elle a sondé ses clients et qu’il sont « en majorité très outrés. » Elle poursuit : « Faire la rue comme ça, c’est promouvoir le rassemblement sur la rue Principale ce qui est ridicule. Cela va à l’encontre de ce que le gouvernement n’arrête pas de nous dire.»

La pétition propose trois solutions. Tout d’abord, de ne pas élargir les trottoirs, mais plutôt les rendre à sens unique afin d’éviter les croisements de piétons. Ensuite, réduire la limite de vitesse afin de rendre la circulation plus sécuritaire. Enfin, indiquer à l’entrée du village que la ville est proactive en prenant les mesures sécuritaires.

Avant de mettre sur pied la pétition, la propriétaire affirme avoir préalablement sondé d’autres commerçants ainsi que quelques propriétaires de bâtisses commerciales. Elle soutient qu’environ 80% de ces personnes étaient en accord avec son point de vue. « L’urgence, c’est que nous fassions de l’argent pour ne pas que nous fermions. Et je suis d’accord qu’il faut faire attention. Mais nous avons toutes les mesures d’hygiène en place », indique-t-elle.

Pierre Urquhart appuie la Ville

De son côté, le directeur général de la Chambre de commerce et de tourisme de la Vallée de Saint-Sauveur appuie la décision de la mairie. En effet, Pierre Urquhart croit qu’un centre-ville et des commerces sécuritaires inciteront les consommateurs à visiter les boutiques. « Je trouve que c’est une excellente idée et la plupart des marchands à qui j’ai parlés dans ce secteur sont contents. »

Selon lui, la circulation à sens unique ne découragera pas les clients à consommer en boutique. « Vu les circonstances, il faut être pro-actif pour la sécurité des gens ». Il rappelle que les priorités demeurent la santé et la sécurité.

« Nous avons été élus pour prendre des décisions »

Le maire de Saint-Sauveur souligne avoir parlé au téléphone avec Manon Delorme la semaine dernière. « Je lui demandais en quoi le sens unique était pour nuire à son commerce. Elle ne me l’a jamais dit directement. Elle m’a dit que ça nuirait, mais sans me donner d’explication. Je n’en connais pas d’explication. Chaque voiture aura accès au stationnement de chaque boutique. Donc je ne vois pas de désavantage. »

Jacques Gariépy soutient que la décision d’élargir les trottoirs a été prise dans le but de doubler la superficie piétonne et d’ainsi rendre plus simple le respect de la distanciation de deux mètres tout en s’assurant de ne pas nuire aux commerçants. « Les commentaires que j’ai reçu de la plupart des commerçants de la rue Principale, c’est que ça ne nuira pas. »

En réponse au fait que les commerçants n’ont pas été consultés au sujet de cette annonce, le maire de Saint-Sauveur a souligné à Manon Delorme par téléphone que « parfois, il y a des décisions qui doivent être prises rapidement. À Saint-Sauveur, nous souhaitons être pro-actifs. Nous avons été élus pour prendre des décisions, donc nous prenons des décisions. »

Le nouvel aménagement sur la rue Principale entrera en vigueur dès ce vendredi, affirme Monsieur Gariépy. De plus, la vitesse maximum sera de 30 km/h dès ce vendredi aussi. « C’était déjà prévu qu’on baisse la vitesse de 40 km/h à 30 km/h », souligne le maire.

Partager cet article

7
Laisser un commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
Michel LegrandNickieJacques LeclercPaul TremblayALAIN DAVIAULT Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jd
Invité
Jd

Ou est cette petition afin de pouvoir la signer?

Merci

François Marcil
Invité

Je trouve que c est une très bonne décision de la part de nos élus
Ça va profiter à nos commerces de la rue principale
François Marcil

ALAIN DAVIAULT
Invité
ALAIN DAVIAULT

L’attitude et la conscience de Monsieur Gariépy sont des facteurs ambigus qui reflète son comportement politique . D’une part, dans son dernier vidéo, il se dit à la défense des commerçants vs le décret ministériel qui semble avoir favorisé certaines bannières commerciales au détriment des petits commerçants. À cet effet , il transmet une lettre qui sera lue par un adjoint politique et ne consulte pas les commerçants et le CA de la Chambre de commerce.. Autre effort, il mentionne vouloir prendre contact avec les résidents âgés de 70 ans, étant un cohorte vulnérable en raison du Covid-19. Bravo, il… Lire plus »

Paul Tremblay
Invité
Paul Tremblay

Entièrement d’accord.

Jacques Leclerc
Invité
Jacques Leclerc

Bien d’accord avec cette décision, cela aidera à la distanciation…
C’est pas une décision facile pour les décideurs car les résidents ont peur que cela augmente la venue des touristes et les commerçants, eux, en l’occurrence « Romy… » eux on peur de ne pas avoir assez de clients! (La plaza St-Hubert est bien à sens unique!)

Nickie
Invité
Nickie

Ça fait très longtemps que je rêve de cela. Marcher près des voitures était ultra stressant, j’adore cette initiative ! Pour ce qui est de réduire l’achalandage, je suis convaincue qu’au contraire, ça va l’améliorer. Il faut faire confiance !

Michel Legrand
Invité
Michel Legrand

M.Gariépy, vous affirmez que vous avez été élu pour prendre des décisions, mais ces décisions ne sont pas toujours le reflet de la réalité. Prenez l’exemple de M. Trump qui suggérait de boire de l’eau de javel pour traiter le covid-19. Il y a des décisions qui devraient être prises pour régler de vrais problèmes et non d’autres qui sont purement hypothétiques. La santé des Sauveurois passe l’absence de touristes et non par l’accommodation de ceux qui ne devraient pas être ici.