Nouvelle surface de jeu et reprise rapide des activités au Dek Hockey

Par Luc Robert
Nouvelle surface de jeu et reprise rapide des activités au Dek Hockey
Guillaume Tardif, propriétaire du Dek Hockey de Saint-Jérôme. (Photo : Archives)

L’annonce de la Santé publique de permettre à compter du 11 juin la reprise des activités sportives extérieures, pour des groupes supervisés de 25 personnes et moins, s’est traduite par de nombreuses demandes supplémentaires d’inscriptions.

Il a été déterminé par le gouvernement provincial que dans les zones rouges et oranges, les jeunes devront s’adonner à des sports sans contact, alors qu’en zones jaunes, les contacts brefs seront tolérés.

« Les parents de jeunes et les adultes nous ont inondés de demandes d’inscriptions, tant par téléphone que via internet, depuis l’annonce gouvernementale. Ce n’est pas mêlant, en une semaine, pas moins de trente équipes se sont ajoutées à nos centres extérieurs de Saint-Jérôme et de Saint-Eustache », a témoigné M. Guillaume Tardif, propriétaire des surfaces de Dek Hockey aux deux villes.

Ainsi, les jeunes pratiquant cette discipline sont conviés depuis lundi dernier aux installations de la rue Lajeunesse, afin de participer à des entraînements limités à huit joueurs simultanés.

« On sait que ça n’a pas été facile pour personne. On devait commencer le 19 avril, mais le tout a été repoussé par la Santé publique. On va garder les pratiques prévues pour les jeunes juniors, avec distanciation. Ça va les remettre dans l’ambiance du Dek. »

Nouvelle surface

M. Tardif a réservé une nouveauté spéciale aux jeunes adeptes pour la saison 2021. « Nous tiendrons des parties régulières, du 14 juin au 18 septembre. L’engouement est au maximum, surtout chez les jeunes. Nous procédons actuellement à la construction d’une patinoire pour disputer des parties à 4 contre 4. La surface sera plus petite, soit des dimensions de 110 pieds par 55. Cela ravit les jeunes, car les replis défensifs et les attaques se multiplieront. On verra les défenseurs être encore plus impliqués dans les jeux à l’attaque », a-t-il prévu.

« Une de nos grandes surfaces à 5 contre 5 a été démantelée et sera quant à elle transportée à nos installations de Saint-Eustache. Les grandes surfaces sont encore très en demande auprès des ligues d’adultes », a précisé Guillaume Tardif.

Si l’autorisation gouvernementale permet le retour aux sports extérieurs dès le 11 juin, aucune nouvelle n’a coulé à savoir si le port du masque sera encore obligatoire en situation de jeux.

« C’est certain qu’au niveau de la respiration et de la transpiration du visage, ça ne sera pas évident à la chaleur. Mais il faudra suivre les normes et éviter les risques de propagations du virus. Il y aura sûrement d’autres annonces pour le masque, après les vaccinations des 12 à 17 ans. Les demandes affluent et nous prenons les inscriptions jusqu’au 7 juin. »

Entre la date limite des inscriptions et le début des activités du calendrier régulier, il s’écoulera à peine une semaine.

« Ça va être très serré, mais on devrait arriver à avoir des calendriers saisonniers complétés. Avec les 200 clubs inscrits au total à Saint-Eustache et ceux ajoutés à Saint-Jérôme, je prévois tout un casse-tête à confectionner l’horaire. Malgré une semaine d’écart, je ne prévois pas de retard. Le but avoué est de permettre au plus grand nombre possible de gens de renouer avec l’exercice physique. C’est louable comme but, mais disons que les organisateurs en ont plein leurs bottes », a avoué M. Tardif en soupirant.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments