pub de recyclage
|

Le vrai Père Noël

Par Production Accès

24 décembre. Impatient, Nicolas attend grand-papa Rodolphe qui doit venir le chercher à la garderie. D’aussi haut que ses quatre ans (et demi) le lui permettent, il se hausse sur la pointe des pieds. Son petit nez tout rond fait suinter le carreau par lequel il guette l’arrivée de son grand-père. Ses longues mèches blondes collent à la fenêtre remplie de buée: de son index, il dessine une maison avec une cheminée qui fume. Il soupire. C’est long attendre. Le garçonnet veut à tout prix parler à Rodolphe. Ce qu’il veut lui dire est tellement important! Soudain, il aperçoit sa mère.

– Où  est grand-papa? C’est lui qui devait venir me chercher.

– Il avait un rendez-vous cet après-midi. Tu le verras plus tard. Comme au bureau, on a terminé plus tôt que d’habitude, je suis venue te chercher. Viens vite, nous allons faire les derniers achats. Nous filons à Saint-Sauveur. Tu verras les pentes de ski, les boutiques, les restaurants: tout est illuminé. Grand-papa va venir nous rejoindre.

L’automobile file vers les Laurentides. Une neige fine tombe. Dans l’auto, Nicolas fait semblant de dormir. Il est tellement déçu. Il aurait tant voulu parler à grand-papa Rodolphe. Lui dire de ne pas faire le Père Noël cette année. Lui avouer que, l’an dernier, il l’avait reconnu. Cela avait été facile: il manque une dent juste en avant dans le sourire de Rodolphe. Alors, lorsque le Père Noël lui avait souri, il avait tout de suite reconnu son grand-papa. Pour ne pas lui faire de peine, Nicolas avait préféré se taire.

Mais cette année, il était décidé à lui parler. Lui avouer qu’il préférait rencontrer le vrai Père Noël. Sa maman Claire lui avait même dit que le vrai Père Noël demeurait dans le Nord: justement à Saint-Sauveur!

Lorsqu’ils pénètrent dans le chalet, sa mère s’empresse d’allumer un feu dans le foyer en demandant à son fiston d’aller voir dans le salon, une surprise l’attendait. Dans le coin de la pièce centrale, un sapin de Noël gigantesque trône comme un roi. Il est immense, enguirlandé, multicolore… Durant la soirée, les amis de Claire arrivent le coeur léger et les joues rougies.

À peine quelques minutes se sont écoulées qu’on frappe à la porte. Nicolas se dit tristement : trop tard, je ne pourrai pas lui parler. C’est sûrement grand-père déguisé en Père Noël…

En effet, le gros bonhomme rouge et blanc entre dans le chalet, sac au dos, en riant très fort.

Ho! Ho! Ho! Mais c’est le petit Nicolas que j’aperçois. Ho! Ho! Ho! Viens voir le Père Noël.

Nicolas, à la fois curieux et amusé, grimpe sur les genoux du Père Noël. Ce dernier se remet à rire et, Ô MIRACLE, le Père Noël a toutes ses dents! Sur le coup, Nicolas oublie tout. Son coeur déborde de joie. C’est lui, c’est le VRAI Père Noël du Nord. Si grand-papa pouvait donc arriver, se dit Nicolas. Il arrive. Mais déjà le Père Noël a quitté le chalet.

– Grand-papa, grand-papa, tu as raté le Père Noël!

Rodolphe ouvre les bras et Nicolas s’y jette, tout heureux. Il embrasse son grand-père.

Ce dernier rit de toutes ses dents. Mais Nicolas est triste: il vient de réaliser qu’il ne manque plus de dents à Rodolphe.

Tout penaud, il se penche vers son oreille et lui murmure : grand-papa, ton rendez-vous de cet après-midi, c’était chez le dentiste, n’est-ce pas? Je vais te dire un secret, Nicolas : tout à l’heure, j’ai croisé le Père Noël qui sortait d’ici. C’est lui qui m’a donné ma dent; je le lui avais demandé pour Noël!

Nicolas est profondément soulagé. Il a hâte de raconter à ses amis que le VRAI Père Noël demeure dans le Nord, plus précisément à Saint-Sauveur!

mimilego@cgocable.ca

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.