|

all new can it 22 decembre 2010

Par yves-guezou

Rien ne se crée

Un chercheur de l’Université McGill et ses étudiants viennent de mettre un terme à la croyance selon laquelle les radicaux libres constituent un danger, un accélérant au vieillissement de notre corps. En administrant un pesticide riche en radicaux à des vers génétiquement modifiés, ces chercheurs ont découvert que leur espérance de vie dépassait celle de vers normaux non traités. De plus, en injectant des antioxydants, ennemis jurés des radicaux libres aux-dits vers, ceux-ci ont perdu de leur longévité. Mais loin des expériences pratiquées sur des vers mutants face aux réelles implications sur la santé humaine me direz vous? Le professeur Ben Laden de l’Université Al Quaida soutient depuis des années que ses radicaux à lui travaillent de conserve avec ses anti-occident pour combattre le vieillissement de notre population.  

 

 

Mines de jardin

Quizz observé dans le métro sur les supports électroniques présents dans chaque voiture: Quelles sont les formes de traitements miniers exploités au Québec? Réponse: Les mines souterraines et les mines à ciel ouvert; facile comme réponse. Ouais ben ils ont oublié les mines de jardin. De celles qui peuvent émerger dans votre cours du jour au lendemain. De fait, n’importe quelle compagnie minière peut venir faire des trous dans votre gazon afin de détecter la présence de ressources naturelles intra-terrestres, dont le fameux gaz de shit. Votre terrain est à vous mais pas votre sous-sous-sol. Je ferais bien un ou deux commentaires sur l’orientation et l’absurdité des lois en la matière, à qui elles profitent ainsi qu’au rôle souterrain des législateurs mais bon, les conclusions se tirent d’elles-mêmes.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.