|

Vieillissez-vous bien?

Par Mimi Legault

Drôle de titre, me direz-vous, mais la question se pose. Petite nouveauté pour cette chronique : les lignes en italique sont des histoires drôles sur vieillir, qui n’ont rien à voir avec le texte, c’est juste pour vous faire sourire par ces temps orageux que le monde entier vit en ce moment. Allons-y!

Il y a des signes de vieillissement qui ne mentent pas. Comme vous monsieur, lorsque vous ne rentrez plus votre ventre à la vue d’une jolie fille, que vous pouvez désormais vous passer de sexe, mais pas de vos lunettes, ou que votre fils vous dit ne pas vous avoir téléphoné la veille parce qu’à 20 h 30, il craignait de vous réveiller… En fait, il y a plein de signes que l’on prend de l’âge. Ne serait-ce que se mettre désormais au lait 1%. Choisir un film au cinéma en fonction des fauteuils confortables, se surprendre à dire « les jeunes d’aujourd’hui » ou à manger ses céréales pour le pourcentage de fibres. Deux vieilles dames discutent. La première dit à l’autre : te souviens-tu dans le temps que toutes les deux, nous voulions ressembler à Brigitte Bardot? Bien, maintenant, ça y est!

L’âge aidant, on ne rentre plus notre blouse dans notre pantalon, votre fils vous bat désormais au tennis, vous êtes moins patiente ou tout simplement et de plus en plus, une patiente… Vous mangez des biscuits allégés ou de la confiture sans sucre. Pour la première fois, votre facture dentaire est plus élevée que celle de vos vêtements. Mon grand-père était un éternel positif. Il était à moitié sourd et je remarquai un jour qu’il portait un supposé appareil auditif qui était en fait un simple écouteur de baladeur dont le fil avait été coupé. Vous trouvez que ça aide à mieux entendre? Non, me dit-il, mais ça incite les autres à parler plus fort!

Je vous présente certaines pensées qu’une dame de 92 ans a écrites. La vie n’est pas juste, mais elle est quand même belle. Votre travail ne prendra pas soin de vous si vous tombez malade, mais vos amis ou parents, oui.  Vous n’avez pas à gagner chaque discussion, acceptez d’être en désaccord. Épargnez pour votre retraite dès votre première paie. Débarrassez-vous du superflu. Utilisez vos draps neufs ou vos beaux vêtements, ne les gardez pas pour une occasion spéciale, aujourd’hui est spécial! Le plus important organe sexuel est votre cerveau. Ce que les autres pensent de vous ne vous regarde pas. Ne vous prenez pas trop au sérieux. Croyez aux miracles. Sortez tous les jours. L’envie est une perte de temps. Quand j’étais plus jeune, je dansais la lambada, maintenant je danse le lumbago… Bon, soyons réalistes : à 75 ans passés, le corps n’en fait qu’à sa tête et la carcasse vous largue. Et oui, le temps est un grand guérisseur, mais un mauvais esthéticien. Que l’un des pires problèmes, c’est de voir mourir ses amis, mais ses ennemis aussi… Personnellement, je me suis aperçue que je vieillissais lorsque les gens rencontrés ne me tutoyaient plus. Comme disait Karl Kaus : l’âge n’est jamais qu’un rôle dans le théâtre, les jeunes se veulent plus vieux, les vieux plus jeunes et tous meurent de ne pas avoir été.

J’ai cette pensée que ceux qui aiment profondément ne vieillissent jamais. Ils peuvent mourir chargés d’années, mais ils meurent jeunes. Mes dernières phrases seront pour vous mesdames. Vous qui en dix ans êtes les seules à vieillir de 2-3 ans…Estimez vous chanceuses de vivre à une époque où le progrès technique est de votre côté. Peu importe si vous avez grossi, si vos rides ne vous dérident plus, que vos rotules ramollissent ou que les taches brunes sont apparues. Arrêtez de vivre à travers le rétroviseur ou de pousser un petit cri de vierge offensée en vous examinant dans un miroir. Il existe une fontaine de Jouvence qui se trouve à l’intérieur de vous dans votre esprit, dans votre façon de voir la vie, dans le bénévolat ou votre créativité. Apportez tout ça à ceux que vous aimez et vous aurez vraiment vaincu les années! À vous tous, ne regrettez pas de vieillir, c’est un privilège refusé à d’autres!…

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *