Ouverture des entreprises de soins esthétiques et de santé privées

Par Production Accès
Ouverture des entreprises de soins esthétiques et de santé privées
(Photo : Émilie Nadeau)

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ont annoncé la reprise graduelle des activités des entreprises de soins esthétiques et de santé privées aujourd’hui lors d’une conférence de presse.

À partir du 1er juin, les secteurs de soins corporels et de santé privée pourront recommencer leurs activités. Parmi ceux-ci, on compte le secteur bucco-dentaire, soit les centres dentaires, le secteur thérapeutique, soit les services de physiothérapie, de psychologie et de travail social, entre autres. Dans le secteur esthétique, les salons de coiffure, les barbiers, les centres esthétiques, les studios de tatouage et perçage pourront ouvrir leurs portes également. Cette reprise se fera en deux phases puisque certains services ne seront accessibles qu’à l’extérieur de la région du Grand Montréal.

Des mesures de prévention rigoureuses seront mises en place puisque ces métiers demandent une grande proximité physique, c’est pourquoi des guides détaillés et des outils seront disponibles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de