Parc du Mont-Tremblant : Passage accordé aux motoneigistes

Par Production Accès
Parc du Mont-Tremblant : Passage accordé aux motoneigistes

Véronique Piché

Le 13 décembre dernier, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs a accordé une « autorisation conditionnelle et exceptionnelle » aux motoneigistes de circuler sur un sentier qui passe dans le parc national du Mont-Tremblant.

« L’objectif est de remettre Saint-Donat sur la ‘’mappe’’ », dit l’attachée de presse du ministre Pierre Dufour. Ce laissez-passer, effectif d’abord pour la saison hivernale 2018-2019, permettra de relier Saint-Donat à la ville de Mont-Tremblant. Un lien réclamé par différents groupes.

« Depuis la fermeture du sentier par l’ancien gouvernement en 2013, c’est plus de 20 commerces et entreprises qui ont cessé leurs activités dans la municipalité de Saint-Donat », déclare par voie de communiqué la députée de Bertrand et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault. Cette autorisation vise à ce que Saint-Donat reprenne sa place sur l’échiquier du tourisme hivernal. Toutefois, les conditions d’utilisation du sentier Caribou, émises par le ministère, ne font pas l’unanimité auprès des motoneigistes.

Plusieurs adeptes de cette activité ont déjà réagi sur le site Facebook du Club Motoneige St-Donat. L’interdiction des moteurs « deux temps » décourage. Un commentaire dénonce une autorisation qui ménage la chèvre et le chou. Certains disent qu’ils n’iront pas faire de la motoneige à Saint-Donat.

 

Conditions pour les motoneigistes :

Circulation permise entre 7h00 et 21h00.

Vitesse maximale 50 km/h.

Circulation hors sentier interdite.

Aucun arrêt permis lors de la traversée du parc national.

Aucune motoneige « à deux temps ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de