Paul St-Pierre Plamondon se présente dans Prévost

Par Journal Accès
Paul St-Pierre Plamondon se présente dans Prévost

Investiture péquiste

Isabelle Houle – Paul St-Pierre Plamondon a confirmé sa candidature à l’investiture péquiste dans Prévost en vue des élections générales de 2018, le 21 septembre dernier au Café des Artisans dans la Municipalité de Prévost. Motivé, il a déjà tâté le pouls de la population et croit pouvoir donner un nouveau souffle à la région ainsi qu’au parti.

Avocat de profession, ce dernier se lance pour la première fois dans une telle aventure.
Rappelons-le toutefois, il a été nommé conseiller spécial du chef du Parti québécois Jean-François Lisée. Plamondon a rédigé un rapport sous le projet Osez repenser le PQ pour la relance du parti.
C’est un peu dans cette optique qu’il tente sa chance comme futur député pour le nouveau comté. « Je n’ai jamais été élu nulle part de ma vie. Depuis juin dernier, toutefois, j’ai fait du porte-à-porte et j’ai posé naïvement la question à savoir ce que les gens en pensent si ma femme et moi on s’établissait dans la région et que moi je travaillais pour la population comme député du Parti québécois. La réception a été extraordinaire. »
Ainsi, celui-ci poursuit son opération de « séduction » et propose même des moments de rencontre avec les gens. Les assemblées citoyennes auront lieu à Sainte-Sophie le 11 octobre à 17 h 30, au Tim Horton (2350, boul. Sainte-Sophie), le 19 octobre à 17 h 30 au Buck de la Vallée (269, rue Principale à Saint-Sauveur), le 26 octobre à 1 7 h30 au Bistro des Hauteurs à Saint-Hippolyte (2286, ch. des Hauteurs), le 4 novembre à 11 h au Café des artisans à Prévost, le 8 novembre à 17 h 30 au Tim Horton de Piedmont (770, boul. des Laurentides), le 11 novembre à 13 h au Café Boulangerie du village (678, ch. de Sainte-Anne-des-Lacs).
« Je vais me fier aux résultats de ces rencontres pour monter une plate-forme concrète et la présenter par la suite. Je sais déjà que les gens parlent d’un “vivre ensemble” et d’environnement pour le comté. Je veux m’installer ici pour la qualité de vie et c’est le cas des jeunes familles. Je veux travailler pour elles », ajoute M. Plamondon.
M. St-Pierre Plamondon a cofondé le groupe Génération d’idées et le mouvement Les Orphelins politiques.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de