Un Paysage en héritage pour les aînés

Par Journal Accès
Un Paysage en héritage pour les aînés
Plus de 50 bénévoles ont participé à la corvée de jardinage dans les jardins Un Paysage en héritage du Centre d’Héber-gement des Hauteurs. PHOTO: Denis Laplante

CHSLD de Sainte-Adèle

Plus de 50 bénévoles ont participé à la corvée de jardinage dans les jardins Un Paysage en héritage du Centre d’hébergement des Hauteurs de Sainte-Adèle, un projet d’horticulture sociale que développe la Société d’horticulture et d’écologie Tournenvert depuis 2014.

Cette septième corvée est le fruit d’une tradition instaurée depuis 2015 pour impliquer la collectivité, notamment les élèves de l’école A.-N.-Morin, au nombre de 15, avec leurs 3professeurs et quelque 35bénévoles de Tournenvert pour lancer la saison dans les jardins du CHSLD. Ces jardiniers ont semé de la beauté pendant plus de six heures dans un grand geste de solidarité envers nos aînés.

La journée s’est déroulée sous le soleil et dans la bonne humeur pour exécuter les différentes tâches sous la coordination du jardinier en chef et des mentors expérimentés de la Société. Plus de 90 caissettes de fleurs annuelles plantées, des plants d’asclépiades, vivaces dont se nourrissent les chenilles des monarques, papillons en voie de disparition au Canada qu’il importe de protéger. Cette action a été réalisée grâce à Claire Brossoit, patrouilleuse de la Fondation Suzuki pour les monarques.

On y a également souligné l’implantation de nouveaux nichoirs dans un des jardins pour inviter les oiseaux à venir s’y installer, et aussi d’un hôtel à insectes pollinisateurs: des mesures écologiques pour assurer la pérennité de la biodiversité sur le site.

Un projet mobilisateur

«Ce projet mobilisateur unique et intergénérationnel doit aussi servir à susciter d’autres vocations semblables ailleurs dans la région, ce qui est déjà en marche avec la Société d’horticulture de Mont-Laurier, à qui nous apportons notre soutien et notre expertise, se réjouit Micheline Richer, présidente de Tournenvert. Ces jardins sont créés pour embellir les lieux extérieurs du Centre d’hébergement, favoriser un milieu de vie sain et agréable pour les résidents, leurs familles et le personnel, et aussi préserver l’environnement et faire quelque chose de concret pour notre petit coin de planète, mission de Tournenvert.»

Notons que ces jardiniers proviennent de différentes organisations telles que la maison L’ombre-Elle de Sainte-Agathe-des-Monts, le comité des résidents du Centre d’hébergement des Hauteurs, la municipalité de Sainte-Adèle, de la MRC des Pays-d’en-Haut, de gens de tous horizons issus de diverses municipalités des Laurentides, notamment des membres de la Société d’horticulture et d’écologie de Mont-Laurier, de Sainte-Anne-des-Lacs, de Saint-Sauveur, de Sainte-Agathe-des-Monts, de Morin-Heights, etc.

Pour vous impliquer, devenir membre ou pour en savoir plus sur les projets et la mission sociale de la Société d’horticulture et d’écologie Tournenvert, vous pouvez consulter son site web au www.shetournenvert.com et visiter sa page Facebook au www.facebook.com/SHETournenvert/

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de