Pénurie de main-d’œuvre : et si vous embauchiez des retraités?

Par Production Accès
Pénurie de main-d’œuvre : et si vous embauchiez des retraités?

ACCÈS –  Au Québec, le vieillissement de la population et le départ à la retraite des baby-boomers ont entraîné une pénurie de main-d’œuvre dans la plupart des secteurs d’activité.

 

Les employeurs cherchent par tous les moyens à faire face à cette réalité. Et si le problème cachait une partie de la solution? En effet, pourquoi ne pas embaucher des retraités?

Nombre d’entre eux envisagent un retour sur le marché du travail, que ce soit à temps plein ou à temps partiel. Certains ont sous-estimé les coûts de la retraite et souhaitent renflouer les coffres; d’autres veulent plutôt rester actifs et avoir une vie sociale plus stimulante. Quoi qu’il en soit, ils forment un bassin de main-d’œuvre intéressant pour les employeurs.

D’abord, leur expérience est un atout, entre autres pour les entreprises en démarrage. Elle peut également être mise à profit quand vient le temps de former des employés. Par ailleurs, les retraités ont souvent de nombreuses disponibilités, ce qui peut s’avérer utile lorsque vous cherchez quelqu’un pour un remplacement ou pour effectuer quelques heures supplémentaires. Enfin, si vous souhaitez profiter de l’expertise des travailleurs retraités, faites preuve de flexibilité. Par exemple, si un poste à temps plein est à pourvoir au sein de votre entreprise et que vous ne réussissez pas à dénicher quelqu’un pour l’occuper, envisagez l’embauche de deux personnes retraitées à temps partiel. Cela pourrait faciliter le recrutement de seniors!

Bref, pour contrer la pénurie de main-d’œuvre, ciblez les travailleurs expérimentés!

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Paulsylvie moisanRobertSylvain Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sylvain
Invité
Sylvain

Bravo. Miss Lilly

Robert
Invité
Robert

Oui c’est bien beau tout ça mais dans mon cas je travaille a temps partiel et je retire mon supplément de revenus guaranti du gouvernement je doit arrêter car j’ai atteint 5000$ brut si je continue il coupe mon supplément et je vais travailler a 4$ de l’heure pas trop intéressant

sylvie moisan
Invité
sylvie moisan

Mais il faut idéalisé le travaille car les employeurs font pas de cadeaux il faut être aussi énergique qu un jeune .Les retraités sont limité dans certain domaine quand c est trop physique et trop de pression c est trop pour des gens qui on travaillé toute leur vie

Paul
Invité
Paul

Le problème pour beaucoup de retraité de retourner au travaille engendre une belle facture d impôt, qui se traduit par allez travailler pour payer le gouvernement , j ai rien contre payer ta part d impôt si seulment tu était imposer seulment sur ton nouveau travaille et ton revenu de retraite et non tout les revenues ensemble! Pour ma part mon dernier travaille après impôt était d environ 2.50 de l heure net………… wow! Donc mon 16$ de l heure qui devais être dépenser dans l économie , pcq oui c est pour dépenser est aller direct dans les coffres… Lire plus »