4 ans pour le Mont-Blanc!

L’aventurier et conférencier val-davidois Laurent Homier participera à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Photo: Courtoisie
4 ans pour le Mont-Blanc!
Sandra Mathieu
Personnalité

Laurent Homier

 

Rencontrer l’aventurier et conférencier val-davidois Laurent Homier à la veille de son départ pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, c’est être le témoin privilégié de la consécration d’un cinquantenaire passionné et déterminé. Celui qui s’entraîne depuis quatre ans pour atteindre cet objectif d’envergure connaît ses forces et a bien l’intention de les mettre à contribution lors de cette épreuve d’endurance mythique!

C’est à la petite gare de Val-David que Laurent Homier m’a donné rendez-vous pour piquer une jasette en plein air. De retour après plusieurs mois d’entraînement au cœur des sentiers à fort dénivelé des Rocheuses canadiennes, l’alpiniste se sent fin prêt à relever ce défi qu’il s’est fixé : compléter les 171 km et ses 10000 m de dénivelé positif autour du Mont-Blanc, dans les Alpes, en moins de 46h30!

La naissance d’un rêve

C’est au printemps 2014 qu’il tente sa première épreuve de course de pleine nature en participant au 38 km de l’Ultimate XC de Saint-Donat. En juin, il pousse la machine un peu trop et se blesse sérieusement au genou, ce qui ne l’empêche pas d’arriver 4e au Pandora 24 à Prévost à la fin de l’été en courant 110 km. Augmentant la difficulté des défis au fil des ans, il a complété plus de 20 ultra-marathons à ce jour. Il a réalisé son plus grand défi à l’automne 2017 en se  classant cinquième au Cloudsplitter 100, course de 165 km avec plus de 8 000 m de dénivelé dans les montagnes de la Virginie.

« J’ai appris à la dure, rigole l’athlète autodidacte, en ajoutant qu’il est très fier d’avoir toujours complété ses courses malgré la douleur! Quand j’ai eu 50 ans, j’ai décidé d’être plus sage et de mieux me préparer. En 2015, je me suis concentré sur des épreuves de 50 km maximum pour ensuite augmenter la distance graduellement en participant ensuite à des 80 et des 100 km en 2016, pour ensuite arriver à compléter un 100 miles en 2017. Je me suis entraîné assidûment et intelligemment et j’ai vu une réelle progression au cours des dernières années. Mes antécédents en escalade, en randonnée en haute montagne et en sport d’endurance sont techniquement complémentaires et m’ont bien préparé à cette nouvelle passion qu’est la course en montagne de longue  distance. »

Laurent Homier avait terminé 4e au Pandora 24 en 2017.

Inspirer et faire bouger

Laurent Homier est bien connu pour son parcours d’alpiniste qui l’a mené au sommet du Manaslu, la huitième plus haute montagne du monde. Il devient ainsi en 2011 le premier Québécois à gravir les 8 163 m de ce géant himalayen, sans oxygène ni porteur d’altitude. Il a présenté sa conférence multimédia « 8 163 mètres… au bout de mes rêves » à plus de 35 reprises dans des écoles, entreprises, associations et devant le grand public.

Il prépare déjà sa prochaine conférence « 4 ans pour le Mont-Blanc », qui portera sur les ultra-marathons en montagne. Il y mettra en valeur les forces nécessaires à la réalisation de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, de la naissance du rêve en 2014 à l’atteinte de l’objectif à la fin août 2018.

« Ma conférence est avant tout une belle histoire à raconter et je peux y faire plusieurs parallèles avec la vie : avoir une vision, se fixer des objectifs, se préparer, s’engager, persévérer! J’ai aussi envie d’encourager les gens à bouger et à croire en leurs capacités », explique l’athlète d’endurance.

Celui qui a travaillé plus de 20 ans chez Passe-Montagne à Val-David, pendant plusieurs années dans le domaine de la construction et plus récemment dans le milieu du plein air, espère vivre de ses conférences pour les années à venir.

Il reste discret sur ses projets sportifs puisqu’il concentre toutes ses énergies sur le Mont-Blanc.
« J’aimerais passer plusieurs mois à explorer les parcs nationaux américains avec ma conjointe, lance-t-il finalement en marchant vers sa fourgonnette de camping grâce à laquelle il a exploré l’Ouest canadien tout l’été. Et j’avoue que je caresse le rêve de participer au Barkley Marathon. »

Pour suivre les performances de Laurent Homier lors de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc dès le 31 août: utmbmontblanc.com/fr/live/

Pour en savoir plus : www.laurenthomier.com

L’aventurier et conférencier val-davidois Laurent Homier participera à l’Ultra-Trail du Mont-Blanc.

Laurent Homier était arrivé 4e au Pandora 24 en 2017.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Chef de pupitre par interim/journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. Normalement journaliste indépendante, je pose mes valises jusqu’à l’automne pour jouer le rôle de chef de pupitre et ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. J’ai la chance de travailler avec des collaborateurs qui ont à coeur l’accès à l’information de qualité. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis plus de deux ans.

[+] Plus dans Personnalité

X