Philippe Couillard en visite dans les Laurentides

Photo de Cynthia Cloutier Marenger
Par Cynthia Cloutier Marenger
Philippe Couillard en visite dans les Laurentides

Tournée régionale du chef du Parti libéral du Québec

Le vendredi 25 octobre dernier, c’était au tour des Laurentides de recevoir la visite du chef du Parti libéral du Québec, en tournée des régions depuis quelques mois. À cette occasion, ayant apprécié l’accueil professionnel reçu lors de son précédent passage au journal, pendant sa course au leadership, Philippe Couillard a accordé une entrevue exclusive à Accès.

 

Entre une visite au Musée du ski des Laurentides à Saint-Sauveur et un arrêt aux Laboratoires de test Enzyme à Sainte-Adèle, le chef libéral et candidat à la députation de Roberval a répondu de bonne grâce à nos questions, portant sur les enjeux prioritaires du Québec et de notre région.

 

À la veille du conseil général du parti, tenu le samedi 26 octobre et visant à définir les «grandes orientations» de la plateforme électorale libérale, Philippe Couillard a assuré que sa formation politique travaillait très fort pour être prête à aller en élections à tout moment.

 

Économie et unité sociale

Questionné sur ce dont les Québécois ont besoin en 2013, M. Couillard a ciblé trois idées qui, a-t-il bon espoir, «seront aussi bien accueillies dans les Laurentides qu’ailleurs»: le progrès économique, la création d’emplois et l’unité sociale.

 

Concernant les façons de réduire les factures observées depuis plusieurs mois dans la société québécoise, avec la crise étudiante et le projet de Charte, le chef libéral a dit s’employer avec son parti à définir un «programme de gouvernement qui nous engage vers la prospérité, vers une société juste, une société unie où on tourne le dos à ces divisions».

«Une façon de relancer rapidement l’économie lorsqu’on va former le gouvernement, prévoit-il, sera de relancer assez massivement les programmes d’infrastructures. Moi, je crois beaucoup, pour les communautés, aux valeurs sociales et même à la santé qu’apportent les infrastructures sportives, par exemple.»

 

Philippe Couillard s’engage d’ailleurs, dans un gouvernement libéral, à créer un fonds dédié au développement de telles infrastructures. Prenant comme exemple la MRC des Pays-d’en-Haut, il explique son fonctionnement: «On offrira à chaque région, par l’intermédiaire des MRC, de présenter ses priorités et, si la piscine arrive numéro un, c’est quasiment certain qu’elle sera faite. Ce qui arrivera numéro quatre prendra plus de temps.»

 

Grandes orientations

Une autre des mesures phares prévues au programme libéral sera de faciliter l’accès à la propriété pour les jeunes familles qui, selon le chef libéral, peinent davantage que celles de sa génération à s’acheter une première maison.

 

«Pour moi, s’enthousiasme-t-il, c’est un engagement très important parce que, même si ce n’est pas une affaire glorieuse, qu’on ne parle pas de libre-échange avec l’Europe – qui est déjà très bon pour tout le monde –, même si c’est plus petit, c’est très concret pour le monde d’ici.»

 

Quant à la prospérité économique et à la création d’emplois, le chef du PLQ assure qu’un gouvernement libéral se penchera attentivement sur la réforme fédérale de l’assurance-emploi, afin d’en étudier les effets sur le travail saisonnier, qui concerne les Laurentides comme plusieurs régions du Québec.

Il entend également proposer des mesures fiscales d’aide au démarrage et au développement d’entreprises qui, sans amener à délaisser le tourisme, «une industrie importante», permettraient de diversifier l’économie en région, un sujet qui lui tient à cœur, lui qui habite maintenant Roberval, au Lac-Saint-Jean.

 

 

Pour Philippe Couillard, les Québécois sauront pour qui voter aux prochaines élections: «Est-ce que c’est pour un agenda basé sur le ralentissement économique, les pertes d’emplois et la fracture sociale ou pour celui basé sur la croissance économique, la création d’emplois et l’unité sociale? Le choix est très clair.»

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de