Piedmont en mode floraison!

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Piedmont en mode floraison!

Entrevue avec la mairesse Nathalie Rochon

Portrait d’une municipalité au cœur vert

La municipalité de Piedmont se démarque depuis plusieurs années par son souci de l’environnement tant au niveau de la gestion des matières résiduelles que dans sa volonté d’offrir à ses citoyens, villégiateurs et visiteurs, des espaces verts et fleuris où il fait bon flâner, bouger et passer du temps en famille. Rencontre avec une mairesse qui a des idées plein la tête et qui met toute son équipe à contribution pour les mener à terme.

Nathalie Rochon m’accueille dans son bureau avec ce large sourire qui semble rarement quitter son visage. Elle me parle avec générosité de sa municipalité qu’elle a clairement tatouée sur le cœur.
Élue en novembre dernier, elle et son équipe avaient promis de protéger la qualité de vie des citoyens, de promouvoir le développement durable, d’accroître la notoriété du Parc Gilbert-Aubin, d’améliorer la vie communautaire, de bonifier les communications tout en retenant les familles et de faire en sorte de rendre les assemblées du conseil plus dynamiques et accessibles.

La foire de l’environnement a 25 ans!

On peut dire que jusqu’à présent les bottines suivent les babines. La foire de l’environnement qui en sera à sa 25e édition le 26 mai prochain au cœur du parc Gilbert-Aubin est un bel exemple d’événement écoresponsable.
Cette année, la conférence Objectif Zéro déchet de Marlène Hutchinson permettra aux participants de revenir à la maison avec des outils concrets. En plus de la traditionnelle vente de fleurs, paillis et arbres, il sera possible de faire l’essai de véhicules hybrides ou électriques.
Le service de déchiquetage et la collecte de vélos usagés sont de retour et s’y ajoute une collecte de vêtements usagés, de plastique numéro 6 et de styromousse. À surveiller également, les kiosques de Permabitat, de TACL, du comité environnement et du service d’horticulture.
« La foire est devenue un rendez-vous incontournable autant pour les citoyens que les visiteurs, souligne Mme Rochon. On encourage fortement les gens à acheter des fleurs puisque cette année, c’est l’occasion d’obtenir le fleuron manquant. Un beau défi! »
La nouvelle version du bottin vert y sera également offerte, incluant un passeport écologique permettra aux citoyens de découvrir une centaine d’actions concrètes pour aider la planète.

Des communications efficaces pour joindre l’ensemble des citoyens!

L’acquisition de la plateforme de solutions numériques municipales Voilà permet de faciliter la communication entre les citoyens et la Municipalité grâce à un Dossier citoyen personnalisé, mobile et web.
« Nous avons opté pour un tournant majeur au niveau des communications avec Voilà et avec une infolettre dans laquelle nous pouvons communiquer en toute transparence, renchérit la mairesse. Les café-causeries sont aussi une belle occasion pour les citoyens de venir à la rencontre des élus de façon plus intimiste et on peut y faire des suivis personnalisés. Familles, retraités, villégiateurs, sportifs de fin de semaine… nous voulons rejoindre tout le monde alors nous multiplions nos méthodes de communication. »

Espaces verts aménagés, un secret bien gardé!

Le parc du chemin du Pont est assurément une des grandes fiertés de la municipalité. Alors que nous marchons au cœur de ce joyau bordé par la rivière du Nord et que nous traversons la passerelle qui mène au parc linéaire, Mme Rochon me pointe fièrement l’aménagement sur place depuis l’an dernier : bancs, tables de pique-nique et l’espace Un enfant, un arbre, où l’on aperçoit les arbres plantés au cours des quatre dernières années.
Les projets pour la belle saison : fleurir le parc avec des arbres printaniers, y installer une boîte à livres (la 3e à Piedmont), ainsi qu’un bloc sanitaire. De mai à octobre, une exposition de photos permettra aux utilisateurs du parc de découvrir le travail des journalistes Stéphane Champagne et Bernard Brault.
Un projet de revitalisation des berges est également en cours et un laboratoire permettra aux citoyens de découvrir trois façons d’aménager les berges.
 
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de