Piedmont : un déboisement qui fait grand bruit

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Piedmont : un déboisement qui fait grand bruit
(Photo : Nordy)

Un groupe de citoyens de Piedmont a formulé une demande écrite à la Ville de Piedmont, afin que des mesures soient instaurées pour atténuer le bruit sur le chemin du Nordais et procéder à la plantation d’arbres pour réduire celui-ci.

Le courriel a été transmis au directeur général, ainsi qu’à la mairesse de la municipalité. « Nous demandons par la présente à la Municipalité de Piedmont de replanter au moins 10 arbres de moyen à gros calibre dès la plantation et qui atteindront une très grande taille à maturité, et ce, en remplacement des 10 immenses arbres qui seront abattus prochainement sur le chemin du Nordais. Il est important que les futurs arbres plantés soient denses, pour contribuer à atténuer le bruit, idéalement des conifères », a souhaité tout-haut Mme Martine Roy, présidente du Syndicat des copropriétaires « Condo Le Club ».

« De plus, il faut mettre en place des mesures d’atténuation du bruit provenant de l’autoroute 15 (mur, butte ou plantation dense), puisque les arbres ont été abattus pour faire place à de nouvelles constructions », a-t-elle poursuivi.

La missive a été soumise au préalable à des citoyens du secteur, afin qu’ils endossent la demande, en la signant et en indiquant leur adresse civique.

« Depuis la construction de nos copropriétés, à la fin des années 1980, il n’y avait pratiquement pas de bruit dans notre secteur. (…) Maintenant, le bruit provenant de l’autoroute 15 est tellement intense nuit et jour et ce, à toutes les saisons, que notre qualité de vie s’en trouve grandement diminuée. La plupart d’entre nous avons choisi d’habiter à Piedmont, entre autres, pour la qualité de vie, la nature, l’environnement et la tranquillité des Laurentides. »

Décibels

Les citoyens évoquent que le bruit a empiré au cours des années. « Plusieurs permis pour construire des logements de part et d’autre de la rue de la Gare, près et sur le chemin du Nordais, ont été accordés. (…) Plusieurs arbres ont été abattus et d’autres le seront prochainement. Il n’y a donc plus de « mur végétal », pour couper le bruit de l’autoroute 15. L’article 27 du Règlement no SQ-04-2017 de la Municipalité de Piedmont stipule que le bruit ne doit pas dépasser 60 dB(A) entre 7 h et 22 h et 40 dB(A) entre 22 h et 7 h. Toutefois, l’article 32 ajoute que cela ne s’applique pas lorsque le bruit provient de la circulation routière. Or, la Politique sur le bruit routier du ministère des Transports du Québec précise qu’il ne doit pas dépasser 65 dB(A). Sans cela, il doit y avoir une mesure d’atténuation. Le bruit de fond la nuit, dans un quartier calme, est de 45 dB(A). »

Une résidente du secteur a effectué des relevés sonores. « Michèle Saint-Jacques, ing., Ph.D. et résidente du chemin du Nordais, a mesuré le bruit à l’aide de son sonomètre professionnel : à environ 150 mètres de l’autoroute 15, près des condominiums, le bruit est de l’ordre de 68-70 db(A) à l’heure du dîner. Lorsqu’un camion passe, le bruit passe à 74,5 dB(A), ce qui dépasse donc le 65 dB(A) maximum. Avec la nouvelle déforestation à proximité de l’autoroute 15, le bruit sera encore plus intense lorsque les feuilles seront tombées cet automne », a estimé Mme Roy dans sa missive.

Sollicitée pour une entrevue sur le sujet, la mairesse Nathalie Rochon a préféré se limiter à une réponse écrite. « Je ne ferai pas de commentaire sur ce projet, (sinon que) notre département en urbanisme suit ce dossier et il y a plusieurs irritants. Je partage l’inquiétude de nos citoyens. »

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre Lafond
Pierre Lafond
26 jours

Oui il faut installer un mur anti-bruit comme j’avais demandé sur l’autoroute 440 à Laval en face de l’hôpital Cité de la Santé. Demande officielle au BAPE.