|

Pétition sur la vitamine C : Nathalie Prud’Homme se dit très déçue

Par Production Accès

France Poirier – La Commission de la santé et des services sociaux a décidé de ne pas retenir la pétition qui avait été déposée à l’Assemblée nationale concernant les bienfaits de la vitamine C diminuant les effets secondaires de la chimiothérapie.

 

Des représentants de tous les partis politiques réunis à la Commission de la santé et des services sociaux ont décidé de ne pas retenir la pétition qui a été mise de l’avant par la Jérômienne Nathalie Prud’Homme et qui a été signée par près de 120 000 personnes.

Le député de Saint-Jérôme, Youri Chassin qui avait déposé la pétition pour sa concitoyenne à l’Assemblée nationale, le 21 mars dernier, a été écarté lors de la présentation de celle-ci devant la Commission.

« J’ai demandé si je devais me rendre devant la Commission et on m’a dit que ce n’était pas nécessaire et qu’elle serait présentée par quelqu’un de la commission. Ce que j’ai compris dans les procédures c’est qu’il pouvait y avoir un remplacement et que c’est le parti Québécois qui a décidé de faire remplacer une personne de la commission par un autre député  qui a présenté la pétition. Le président de la Commission de la santé et des services sociaux, Luc Provençal m’a expliqué que celle-ci n’avait pas été retenue à cause de l’absence d’études valables sur la vitamine C en injection pour les personnes qui font de la chimiothérapie. Je comprends la déception de madame Prud’Homme, mais la pétition aura suscité le débat sur la place publique », a souligné le député.

Pour sa part, Nathalie Prud’Homme soutient qu’elle n’arrêtera pas son combat et que cette décision n’en restera pas là.

«  Je ne comprends pas que ce ne soit pas mon député qui a présenté la pétition et que celui qui l’a présentée avait des préjugés contre celle-ci. Je crois que la pétition n’a pas eu la chance d’être appuyée dans ce contexte  », a souligné madame Prud’homme.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

4 Comments

  1. Nicole Paiement

    120,000 signatures, cela ne mérite pas de la considération ? Si cela représentait 120,000 votes assurés que feraient les dirigeants ?

    Reply
  2. Nataly

    Je ne pense pas que même si c est vôtre député que cela aurait fait une différence. On explique bien les entre autre une des raisons l’absence d’étude valable. Alors refaites une pétition sous un autre forme. Une pétition vous demandez à ce qu’ il y ait plus d’ étude afin de démontrer la validité de la vitamine C. J’ai moi même eut un cancer de sein. C’est certain que pour vous et d’autres la vitamine C est un succès, mais ça prend beaucoup plus d’ étude et de recherche pour valider la vitamine C ou tout autre. J’ai vue des personnalité qui ont appuyés cette cause. Ce n’ est pas par ce que une personnalité est connu que la pétition va être acceptée. Personne connait vraiment le pourquoi du comment encore moins les gens qui sont totalement à l extérieur du contexte. En ce qui concerne la vitamine C faites une pétition pour plus de résultats scientifiques et là ils ne auront aucun choix de réagir.

    Reply
    • Monique Laflèche

      Créer une pétition pour qu’il y ait plus de recherche sur la vitamine C.

      Reply
  3. Diane Castonguay

    Je penses sincèrement que cette pétition est bien au delà de l’utilisation de la vitamine C , je crois qu’il y a eu du lobby des compagnies pharmaceutiques qui ont le monopole de tout ce qui les médicaments et les soins à donner . Ce sont les spécialistes du savoir faire « supposément » et reconnaître que la vitamine C fait autant sinon mieux que leurs produits met en péril leur autorité suprême et leur main mise sur la maladie et leur monopole sur un commerce qui rapporte des milliards de dollars . L’enjeu n’était pas le bien être public mais leur mine d’or.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.