Plage du lac Masson fermée: le député s'en mêle

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Plage du lac Masson fermée: le député s'en mêle

Le député Claude Cousineau demande aux parties de trouver une solution

Depuis Québec où il assistait à une séance extraordinaire pour voter sur les crédits budgétaires pour l’année financière 2014-2015, le député de Bertrand Claude Cousineau a tenu a informer la population massonaise de sa volonté de voir se résoudre la question de l’accès à la plage du lac Masson dans les meilleurs délais, pour le bien des usagers.

«J’ai parlé ce matin [jeudi] avec le maire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson M. Boucher et ensuite avec le promoteur M. Coussa, pour avoir leur version des faits, a expliqué le député. Je comprends que les deux parties sont en litige et je ne m’immiscerais pas dans cette affaire. En revanche, il faut penser aux citoyens de la ville et particulièrement aux enfants du camp de jour. Je trouve inacceptable que les enfants soient pris en otage dans cette affaire. J’ai compris que la Ville de Sainte-Marguerite avait fait une entente avec la Ville de Saint-Adèle pour que les enfants du camp de jour aient accès à la plage du lac Rond. Ils devront pour cela se déplacer en autobus scolaire. Mais ils se déplacent déjà toute l’année en autobus. Est-ce qu’on peut trouver une solution pour qu’ils n’aient pas à le faire?»

Il demeure optimiste quant à la résolution de cette situation, ayant décelé une ouverture de la part des deux parties pour trouver une solution satisfaisante, pour les citoyens et les enfants massonais.

«Ce serait de moi, je demanderais à toutes les villes et municipalités de ma circonscription, de tout mettre en œuvre pour permettre l’accès à leurs citoyens à au moins un lac présent sur leur territoire. Après tout, les lacs c’est du domaine public», a ajouté Claude Cousineau.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de