La deuxième vie d’Emmanuel Bilodeau

Par Journal Accès
La deuxième vie d’Emmanuel Bilodeau
Emmanuel Bilodeau, porte-parole des écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord et adepte de longue date de la consommation responsable. Photo : Courtoisie

Porte-parole des écocentres de la MRC La Rivière-du-Nord

Valérie Maynard – Premier porte-parole de l’histoire des écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord, le comédien et humoriste Emmanuel Bilodeau prend son rôle au sérieux. « Je n’avais pas de temps pour me consacrer à une cause humanitaire. Mais pour l’environnement, une cause qui me touche profondément, j’étais ravi », lance-t-il au bout du fil. De fait, les écocentres ne pouvaient trouver visage plus vrai pour leur campagne 2016 que celui d’Emmanuel Bilodeau, un adepte de longue date de la consommation responsable.

C’est sur le thème En tandem avec mon écocentre que ceux de la MRC de La Rivière-du-Nord (Prévost, Saint-Colomban, Saint-Hippolyte, Saint-Jérôme et Sainte-Sophie) ont lancé leur campagne saisonnière 2016.
L’invitation est lancée aux citoyens de faire équipe avec leurs écocentres, de collaborer en tandem avec eux pour redonner vie aux objets, réduire le gaspillage et, au final, diminuer la quantité de matières autrement destinées à l’enfouissement. « Avec un peu d’amour et de créativité, les vieux objets retrouvent leur âme. Ça devient vivant.
Photo matières écocentres
 
Leur donner une deuxième vie, c’est aussi respecter la planète, fait valoir celui qui tente d’entraîner ses enfants dans la foulée.
Ça ne fait pas toujours leur affaire, même que ça les fâche parce que, le plus souvent, on refuse d’acheter du neuf pour leur offrir des objets usagés: un livre en bon état, un jouet renippé, un vieil objet recyclé en œuvre d’art!
Mais on tient bon », concède le papa de trois enfants de 19, 8 et 5 ans.

Dates et heures d’ouverture

Les cinq écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord sont ouverts de 9 h à 16 h 30, celui de Saint-Jérôme depuis le 19 avril et jusqu’au 12 novembre et les quatre autres, à compter du 3 mai jusqu’au 29 octobre.
Porte-parole_bacs-RDD
 
Et leur vocation est double : on peut autant aller y déposer ses vieux objets, meubles ou électroménagers, qu’y dénicher de petits trésors qui n’aspirent qu’à accéder à une deuxième vie.
Pour s’afficher et se faire connaître de la population, les écocentres sont présentement au cœur d’une campagne où dépliants, affiches, bannières Web, site Web, infolettres, page Facebook, capsules vidéo sur les écrans du cinéma du Carrefour du Nord et reportages dans les médias locaux sont à l’honneur.
De plus, les écocentres participeront cet été à divers événements organisés par les villes de la MRC afin d’informer les citoyens sur les services de dépôt et d’achat des matières et le fonctionnement des écocentres.

Concours Matières à raconter

Les citoyens sont également invités à participer au concours Matières à raconter, organisé par les écocentres.
Pour y participer, il suffit de réaliser un petit projet à partir de matières récupérées à l’écocentre, raconter ensuite sa démarche en quelques lignes, joindre une photo de sa réalisation et envoyer le tout à l’adresse courriel suivante : [info@ecocentresrdn.org].
Trois tirages au sort de deux chèques-cadeaux d’une valeur de 10 $ applicables à l’achat de matières dans l’un des cinq écocentres de la MRC seront effectués en juin, août et octobre.
Les réalisations des gagnants, ainsi qu’une sélection parmi celles des autres participants, seront diffusées sur la page Facebook et dans l’infolettre des écocentres.
Pour la liste des matières acceptées et le fonctionnement des écocentres, rendez-vous sur le site Web [www.ecocentresrdn.org], ou composez le 450 569-0451.
Affiche illustration campagne écocentres 2016 (1)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de