Portrait de l’emploi en statistiques …

Par Production Accès
Portrait de l’emploi en statistiques …

Comment se porte l’emploi au Québec et Dans nos régions ? Résumé.

Au Québec

Par rapport à l’année 2020, l’emploi a baissé de 5,8% au Québec. Cette diminution a touché davantage les emplois à temps partiel.

La baisse de l’emploi touche davantage les femmes, que les hommes : -7,1% par rapport à -4,6%.

Le taux de chômage est à la hausse. Au mois de février, il est à 8,8%. Le nombre de chômeurs par ailleurs a connu sa plus forte hausse depuis 1976.

Les secteurs où l’emploi a augmenté :

– Services d’enseignement (+6,7%)

– Finance, assurances, services immobiliers et de location (+6,3%)

– Services professionnels, scientifiques et techniques (+2%)

Les secteurs où l’emploi a diminué :

– Services d’hébergement et de restauration (-34,8%)

– Commerce de gros et de détail (-12,9%)

– Information, culture et loisirs (-24,7%)

Les Laurentides en emplois

La MRC des Pays-d’en-Haut

En chiffres :

44 000 résidents permanents et environ 30 000 villégiateurs

737 km2 qui couvrent 3,5% de la région des Laurentides

Territoire boisé à plus de 75% de sa superficie

350 lacs, rivières et cours d’eau

Un secteur en croissance :

Divers secteurs économiques sont en émergence depuis quelques années, dont le secteur numérique et des hautes technologiques, mais aussi celui des travailleurs autonomes et télétravailleurs, surtout depuis la pandémie.

Comme plusieurs projets d’infrastructures sont en cours, le secteur de la construction maintient un rythme soutenu et solide.

Quant au tourisme, le secteur est en transformation pour aller vers une offre 4 saisons. Les enjeux climatiques, les besoins générationnels et la concurrence forcent le secteur à s’adapter.

La MRC de La Rivière-du-Nord

En chiffres :

130 000 résidents

Superficie de 448 km2 au cœur de la région administrative

Capitale régionale des Laurentides : Saint-Jérôme

3 560 entreprises dans différents diversifiés

24e MRC sur 104 en termes de vitalité économique

Taux de chômage d’environ 5%

Croissance démographique de plus de 1% par année

Les avantages :

Centre d’expertise en électrification des transports et des matériaux composites.

Bons réseaux routiers desservis par l’autoroute 15 et la route 117 qui entourent les villes.

Présence d’un réseau de transport collectif avec autobus et train de banlieue.

Mi-chemin entre la région métropolitaine de Montréal et les Hautes-Laurentides.

Sources : – Laurentides en emploi – Emploi-Québec

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments