Poste de la SQ à Saint-Sauveur

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Poste de la SQ à Saint-Sauveur

La Ville autorise
un agrandissement… temporaire

Le 19 novembre dernier, le conseil municipal de Saint-Sauveur autorisait par résolution unanime, l’installation temporaire d’une construction modulaire, en annexe au bâtiment principal actuel de la Sureté du Québec couvrant le territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut, situé au 2141, chemin Jean-Adam (route 364), mais sous certaines conditions.

 

«Ce bâtiment modulaire est autorisé pour trois ans, car il n’y a pas de fondation, a précisé le directeur général de la Ville de Saint-Sauveur, Jean Beaulieu. C’est une autorisation spéciale du conseil et l’annexe devra être démantelée au plus tard d’ici trois ans.» Pour s’assurer du démantèlement de la structure dans le délai prescrit, la Ville a exigé un dépôt de garantie de 50 000$. «Ce dépôt servira à faire les travaux de démantèlement si jamais le propriétaire ne le fait pas », précise M. Beaulieu. Le bâtiment actuel appartient à un propriétaire privé qui le loue à la Sureté du Québec via la Société immobilière du Québec (SIQ).

 

Un agrandissement rendu nécessaire

De l’aveu même du capitaine Paul Charbonneau, ses hommes commençaient à manquer d’espace depuis l’absorption de la police municipale de Sainte-Adèle. «On est 93 présentement. Il y a une partie des locaux à Sainte-Adèle qui est utilisée pour le bureau d’enquête criminelle de la municipalité et pour l’quipe de soutien opérationnel, avec un civil et 17 policiers», précise le capitaine.  Ce dernier confirme que la SQ fait part de ses besoins à la SIQ, qui loue également les locaux adélois à la Ville de Sainte-Adèle.

 

M. Charbonneau a déclaré que les travaux d’agrandissement estimés à 180 000$ et qui ont débuté le 3 décembre dernier, seraient complétés d’ici à la fin janvier 2013.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de