Pour les yeux et les papilles!

Par Yves Guezou
Pour les yeux et les papilles!

Sukho Thaï à Laval

Sukhothai est le nom d’une région de la plus ancienne capitale de la Thaïlande. Fondée au 13e siècle, son nom signifie Aube du bonheur. Et c’est une nouvelle aube que notre table de cette semaine offre à la cuisine thaïlandaise, une cuisine aux mille et deux parfums dans un décor époustouflant, un plaisir pour les six sens…

Le concept du Sukho Thaï est très original: une cuisine thaïlandaise à la fois traditionnelle et au goût du jour dans un décor très moderne au design tout urbain. Et la fusion est extrêmement réussie. La naissance de ce restaurant constitue elle-même une anecdote particulière. Au départ, ce sont des partenaires de golf thaïs, chinois, cambodgiens et québécois qui avaient l’habitude de jouer ensemble. Après chaque 18ème trou ils se demandaient souvent où aller manger ensemble et en hommes d’affaires éclairés, ils décidèrent d’ouvrir leur propre établissement. Sans vraiment savoir vers quelle cuisine ils allaient orienter leur choix, ils firent la connaissance de Madame Rattana, eurent le loisir de déguster sa cuisine et leur projet devint thaïlandais. La construction mais surtout la décoration et l’architecture de l’établissement ont demandé 14 mois de travail, tant les propriétaires désiraient un aspect original pour cette création. Ils voulaient également que la sensation de base de chaque client, en terme de présentation, d’arômes et de saveurs soit un «Wow!» et rien de moins, une cuisine thaï et fusion. L’ouverture a lieu le 30 mars 2006 et depuis c’est l’engouement! Lors de ma visite, je suis reçu par Peter Cho, originaire de Hong Kong, que nos golfeurs de propriétaires ont choisi comme directeur de l’établissement pour ses qualités de gestionnaire dans de nombreux restaurants en Asie et au Canada. Il me fait faire le tour de l’endroit et rien que la visite vaut le détour: une décoration dernier cri, un bar qui change de couleur avec la lumière, un agencement espacé, le zen incorporé au lounge. Ce pourrait être le décor du dernier restau à la mode de Montréal centre, urbain, branché culture, si ce n’était de loin en loin, un bouddha en lotus de six pieds dans l’entrée, des statuettes ornementales ou deux superbes toiles géantes représentant le Siam champêtre des origines et si ce n’était la «Salle des éléphants». Appelée ainsi pour ses deux magnifiques têtes de pachyderme, grandeur nature et sculptées d’une pièce dans le bois, entourant une superbe fresque murale représentant, elle aussi cet emblème de la royauté thaï.

Parlant royauté et pour revenir à nos fourneaux, Madame Rattana est la cheffe du Sukho Thaï. Diplômée de l’école Bousakalam, qui forme les cuisiniers pour la famille royale thaïlandaise, elle a été à la tête du Palais Bangkok pendant 15 ans à Montréal et s’est laissée attirer dans l’aventure du Sukho Thaï, bien qu’il ait fallut qu’elle atténue l’assaisonnement de ses sauces et de ses préparations, arriver à un compromis épicé acceptable pour satisfaire les propriétaires et la clientèle occidentale que nous sommes. La cuisine du Sukho Thaï comprend trois spécialités: le wok, le grill et les salades. Les trois domaines s’harmonisent dans votre assiette en Larb Ped, salade de lanières de magret de canard grillé avec menthe et vinaigrette au citron vert, en Seua Ka Dod, filet mignon sauce tigre ou en Pad Phed Talay, mélange de fruits de mer sautés au cari rouge. Pour y avoir goûté et laissé une impression indélébile sur mes papilles, la cuisine du Sukho Thaï n’utilise que des produits de première qualité, de la viande dans le filet, des crevettes et des pétoncles énormes et de premier choix, des légumes et des herbes fraîches, sept sortes de champignons pour agrémenter vos différents plats et un savoir-faire ancestral qui se marie volontiers à l’ambiance tendance d’une soirée que vous voudrez faire découvrir.

Sukho Thaï

2840 avenue Pierre-Péladeau

Laval
(450) 688-3033

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de