Pour y voir clair en matière d’éclairage

Par Journal Accès

Les types d’éclairage sont aussi nombreux que variés, autant pour l’intérieur que l’extérieur. D’où l’importance de bien déterminer ses besoins pour faire un choix éclairé.

Les luminaires qui offrent un éclairage maximal sont tout indiqués pour éviter de multiplier les sources de lumière dans une pièce. Si on souhaite ajouter un abat-jour, on privilégie alors un modèle de couleur pâle, question de ne pas assombrir le tableau. Les ampoules qui produisent le plus de lumens (unité de mesure de la lumière), comme les fluocompactes, sont plus coénergétiques et conviennent parfaitement aux luminaires qui restent allumés pendant une longue période de temps.

Les gradateurs de lumière nous permettent quant à eux de «jouer» avec l’intensité des éclairages de façon à prolonger la durée de vie des ampoules tout en diminuant la consommation d’énergie. Et plutôt que de laisser une lumière allumée toute la nuit, on opte pour une minuterie programmable : et hop, la lumière fut, au moment voulu!

On pense aussi à profiter au maximum de la lumière du jour… non seulement c’est bon pour le moral, mais en plus, c’est gratuit!

Quelques brillantes astuces

Pour maximiser nos chances de faire subir une petite cure d’amaigrissement à notre facture d’électricité, on s’assure aussi de :

• Éteindre les lumières inutiles et les appareils électriques en mode de veille;

• Nettoyer nos appareils d’éclairage régulièrement pour éviter que poussière et saletés en réduisent l’intensité lumineuse;

• Considérer la possibilité de munir certains appareils d’éclairage de détecteurs de mouvements: c’est plus économique, à moyen terme, que de laisser la lumière allumée en tout temps!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de