Une pratique anti-vieillissement!

Par Valérie Spitzer
Une pratique anti-vieillissement!

Qui ne rêve pas de faire plus jeune que son âge et de ralentir le processus de vieillissement? Je suis presque sûre que l’intitulé de mon article vous a donné envie de lire la suite, n’est-ce pas? Le docteur Deepak Chopra, médecin indien, conférencier international et coach de plusieurs célébrités telles Madonna et Demi Moore, l’a bien compris! Ainsi, il a écrit plusieurs livres passionnants sur ce sujet, dont Vivre en rajeunissant, mais aussi Beauté du corps, beauté de l’esprit. Il nous donne de multiples conseils en santé au naturel.

Notamment, il nous recommande fortement l’abhyanga, automassage pratiqué en Inde et qui prend son essor en Occident. Bon, OK, pour des résultats visibles, il ne faut pas juste le faire une fois! Il nous faudra fournir un effort au quotidien. Mais si la jeunesse éternelle nous attend au bout du chemin, cela vaut bien quelques efforts!

Ce massage peut bien sûr être pratiqué par un thérapeute en Ayurveda, mais j’aime l’idée qu’on puisse se le faire soi-même et que cela soit accessible à tous. À bas les idées reçues à savoir qu’il faut nécessairement dépenser une fortune en produits de beauté pour rester jeune et belle!

Pourquoi cette pratique est-elle si puissante selon DrChopra? Tout simplement parce que la peau est un organe éliminatoire très important. «Selon l’Ayurveda, toucher la surface de la peau a un impact très fort sur le système nerveux. Lorsque celui-ci est déréglé, cela peut se traduire par un excès d’inquiétude, une baisse d’énergie, le renforcement des rides existantes et l’apparition de nouvelles rides».

Sur le long terme, voici quelques résultats auxquels vous pouvez vous attendre:

− Prévient l’apparition des rides;

− Améliore la longévité;

− Renforce le tonus musculaire;

− Assouplit les articulations;

− Favorise l’élimination des toxines;− Rend la peau plus douce et plus éclatante;

− Agit sur l’humeur, la confiance et l’estime de soi.

Cela donne envie, non? Direction, un magasin de produits naturels. En effet, il est essentiel de se procurer une huile biologique, vierge, pressée à froid. On conseille l’huile de coco l’été, car elle est rafraîchissante, et l’huile de sésame l’hiver.

Cet automassage se pratique, si possible, le matin afin d’éliminer les toxines accumulées au cours de la nuit.

Voici quelques directives: placer votre bouteille d’huile dans de l’eau chaude pour qu’elle devienne tiède puis se masser pendant 5 à 15 minutes, tout le corps. Commencer par le cuir chevelu, visage, oreilles et cou. Puis passer aux pieds (mouvements de va-et-vient sur la plante). Pour le massage du ventre, commencer par la droite, faire un mouvement circulaire en remontant vers le haut, puis la gauche et le bas. Pour les jambes et les bras, opter pour des gestes longs, des mouvements ascendants et descendants. Continuer avec le bas du dos, en pratiquant des cercles au niveau des reins. Pression légère sur la poitrine. Ne pas oublier la paume des mains et la base des ongles, de nombreuses terminaisons nerveuses s’y trouvant. Pour des résultats optimaux, faire de l’exercice physique juste après ou prendre une douche chaude (sans se savonner), afin de permettre à l’huile de traverser la peau.

Il n’y a pas d’âge pour commencer cette pratique, mais sachez qu’en Inde, elle est enseignée aux enfants dès l’âge de six ans!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de