Projet d’amélioration du skateparc de Saint-Sauveur

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
Projet d’amélioration du skateparc de Saint-Sauveur

Un appel à participer de toute la communauté

L’été a permis à un groupe d’acteurs locaux de proposer la mise sur pied d’un projet concerté afin d’améliorer les installations du skatepark de Saint-Sauveur. En étroite collaboration avec les services municipaux, le projet vise à concentrer la pratique du skateboard en un lieu attrayant et dynamique au Parc John-H.-Molson, tout en invitant les jeunes skateurs à y investir leur temps, leurs idées et leur créativité.

 

La Ville de Saint-Sauveur a récemment investi des ressources appréciables dans les infrastructures du skatepark. Des problèmes de nature technique semblent cependant être à l’origine d’une sous-utilisation des installations en place. Des observations sur le terrain et des entrevues auprès des jeunes ont en effet permis de comprendre que leur présence dans des lieux publics non prévus à cet effet, est directement liée à la recherche de défis techniques à leur mesure, situation que déplorent toutefois plusieurs citoyens et commerçants locaux.

 

Rêve ton sk8 prk!

Ainsi, la Direction du Service de la vie communautaire de la Ville de Saint-Sauveur, L’Écluse des Laurentides, le Carrefour jeunesse-emploi des Pays-d’en-Haut, la Boutique Performance et le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) des Pays-d’en-Haut, ont décidé de mettre en commun leur expertise afin de coordonner un projet qui invite les jeunes à participer au processus d’idéation de la nouvelle version du skatepark. Une série d’ateliers, d’échanges et de discussions est prévue au courant de l’automne et de l’hiver. Pour y participer, les jeunes peuvent consulter la page Facebook: Skatepark Saint-Sauveur ou s’inscrire en envoyant un courriel à skateparkstsauveur@gmail.com.

 

Cette démarche de concertation locale est plus qu’un simple projet d’infrastructure municipale. Elle s’inscrit dans une perspective nouvelle de résoudre une situation avec la participation des gens directement concernés ou affectés. Ainsi, jeunes, parents, contribuables, travailleurs, commerçants, élus et intervenants seront invités dans les prochains mois, à concevoir par l’expérience de la concertation locale que le développement «réellement durable» d’une communauté passe par la force de son ensemble. La participation des jeunes au projet se présente alors comme une garantie de l’intérêt qu’ils auront d’investir pleinement un skatepark à la hauteur de leur talent.

«C’est une semence d’espoir dans le terreau de leur potentiel individuel et collectif. Elle reflète leur volonté de prendre part à leur citoyenneté avec intelligence, respect et créativité. Ce projet est un appel de soutien à toute la communauté», conclut Johanne Lavoie, organisatrice communautaire au CSSS des Pays-d’en-Haut.

 

Pour plus d’informations sur la démarche:

Stéphane Cardi, travailleur de rue

450-569-7197

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de