Projet de Complexe sportif à Sainte-Adèle : Les résultats du sondage dépassent toutes les attentes

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
Projet de Complexe sportif à Sainte-Adèle : Les résultats du sondage dépassent toutes les attentes
Bernard Bouclin, commissaire scolaire à la CSL, en discussion avec Daniel Cyr, chargé de projet du complexe sportif et Michelle Jalbert, citoyenne et ancienne gestionnaire d’un complexe aquatique. (Photo : Courtoisie)

La cueillette d’informations pour le projet du Complexe sportif à Sainte-Adèle dépasse les attentes de la MRC des Pays-d’en-Haut. Le sondage mis en ligne et la soirée de consultation auront permis de valider de précieuses informations et de constater que le futur complexe sportif répond aux besoins de la population.

 

Un projet populaire

À partir du 8 janvier, la MRC a mis en ligne un sondage sur son site Web, afin de récolter de l’information sur les habitudes d’utilisation actuelle d’installations sportives et sur le potentiel d’utilisation du futur complexe.

« Plus de 2 500 personnes ont répondu au sondage en ligne, soit plus de 4 400 personnes incluses dans un ménage. Et 88 % d’entre elles se disent susceptibles d’utiliser le complexe sportif dès son ouverture, prévue en 2022, valide André Genest, préfet de la MRC. De ce chiffre, plus de 80 % disent avoir fréquenté une installation sportive dans les 12 derniers mois, ce qui confirme un besoin réel. »

M. Genest n’est pas étonné de la grande participation de la population au sondage puisque les citoyens demandent et espèrent le complexe depuis plus de 20 ans.

Une cueillette riche

Outre le potentiel d’utilisation du futur complexe, la MRC souhaitait valider certains éléments en vue d’alimenter les consultants dans la phase de conception du projet. « La très grande majorité des répondants disent être en faveur d’un bâtiment à haute efficacité énergétique. Ce genre de préoccupation est incontournable aujourd’hui, et ça doit être pensé en amont, pour une infrastructure dont la durée de vie est projetée pour plusieurs décennies », ajoute le préfet.

D’autres éléments à considérer durant cette phase de conception ont été validés par les répondants comme des aires de jeux extérieures, des espaces autres tels qu’une salle d’entraînement et une salle de rencontre. « Des solutions techniques permettant de rendre certains espaces comme un aréna plus polyvalents ont rencontré la faveur populaire », précise M. Genest, qui ajoute que des choix et certains compromis devront être faits pour respecter le budget.

En marge du sondage, la MRC a tenu une soirée de cueillette d’informations fin janvier, auprès d’usagers d’installations sportives, de représentants de clubs de sports, de gestionnaires d’installations, mais aussi de représentants de la société civile et de partenaires (milieu scolaire et municipal, aînés, familles, personnes à mobilité réduite, etc.).

« Cette soirée nous a permis de recueillir des informations très précises quant aux besoins et usages d’utilisateurs d’installations sportives. Et tous ces éléments ont été transmis directement aux consultants », appuie Jackline Williams, directrice générale de la MRC.

Échéancier

Dans les prochains mois, les rencontres du comité de pilotage avec les architectes et ingénieurs se poursuivent pour finaliser le devis de performance. M. Genest et son équipe continuent de visiter d’autres installations dans la province pour s’inspirer de modèles réussis et apprendre des bons et moins bons coups de projets similaires dans d’autres régions. Par la suite, l’appel de soumissions s’étalera sur six mois et la première pelletée de terre est prévue au printemps 2020.

Rappelons que le complexe sportif sera installé près de l’école secondaire A.-N.-Morin à Sainte-Adèle et comprendra deux glaces et une piscine de 25 mètres avec un bassin récréatif. Ce projet évalué à 35 M$ est subventionné à hauteur de 21,4M$.

L’objectif de la MRC est d’ouvrir le complexe sportif au public à l’automne 2022.

Neuf des dix municipalités de la MRC appuient le projet. Au moment d’aller sous presse, le maire de Wentworth-Nord, François Ghali, n’avait pas répondu à nos messages quant à son retrait du projet.

Info : www.lespaysdenhaut.com.

Sondage MRC PDH Complexe sportif

 

Faits saillants

2541 répondants au 14 février 2019 (pour un total de plus de 4 500 personnes représentées)

88,3% de oui (88,34% des répondants ont dit être susceptibles de l’utiliser)

De ce nombre (2196 répondants) : 39 % demeurent à Sainte-Adèle, 16 % à Saint-Sauveur

25,8 % demeurent dans une municipalité dans l’axe de la 15 ou proche (SADL, M-H, SMLM, Piedmont)

14,6 % des répondants demeurent dans une municipalité limitrophe ou proche (Val-Morin, Val-David, Sainte-Agathe au nord; Prévost, Saint-Hippolyte, Saint-Jérôme au sud)

Sportifs amateurs (52,8% des usagers potentiels ne sont membre d’aucun club de sport)

Besoin réel pour un complexe (+ de 80% des usagers potentiels ont fréquenté une installation sportive dans les 12 derniers mois)

 

Bonification du projet

 

Éléments à prendre en considération (par ordre décroissant) :

  • Bâtiment à haute efficacité énergétique : 97 % (dont 70 % très important)
  • Aire de jeux pour les enfants (extérieure à la piscine et aux glaces) : 87 % (dont 54,4 % très important)
  • Architecture et paysagement : 89 % (dont 52 % moyennement important)
  • Salle d’entraînement : 89 % (49,5 % très important – 39,4 % moyennement important)
  • Espaces polyvalents ou solutions techniques pour accueillir des événements de nature régionale voire nationale (ex : Foires/expositions/salons commerciaux, etc.) : 85 % (dont 45,5 % moyennement important)
  • Aire de restauration : 82 % (dont 48,4 % moyennement important)
  • Salle de rencontre/salle polyvalente : 77 % (dont 50% moyennement important)
  • Halte-garderie/aire d’allaitement : 76 %
  • Coin détente/bibliothèque : 74,5 %
  • Salle eSport : 70 %
  • Proshop (boutique spécialisée en articles de sport aquatique/glace) : 62 %
  • Station de lavage/de réparation de vélo : 58 %
  • Aire de consommation de boissons alcoolisées : 21 %
Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Alain DaviaultaSophie BélangerRichard AllardMarco Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Marco
Invité
Marco

Enfin des bonnes nouvelles pour St-Adèle. Je suis très heureux d’apprendre ceci car je désire pouvoir m’entraîner et jouer au hockey ici dans ma ville. Un projet gagnant!

Richard Allard
Invité
Richard Allard

Le temps faisant son oeuvre, il est évident que le projet rassemble la population. Nous aurons besoin de trouver chez-nous les bénévoles essentiels au dynamisme et à la bonne marche de toute activité tant ludique que compétitive. J’y serai, soyez-en sûr.

Alain Daviaulta
Invité
Alain Daviaulta

Effectivement, d’ici 2022, la commission scolaire devra penser à améliorer le canevas scolaire afin d’augmenter les périodes d’activités sportives pour les adolescents. Les frais pour les activités parascolaires devront équitables afin de ne pas laisser certains jeunes sur le banc à observer les autres. Augmenter l’accessibilité sportive par un système de transport afin que tous les jeunes des municipalités puissent en profiter au maximum.

Sophie Bélanger
Invité
Sophie Bélanger

Je suis heureuse de constater que la population participe au processus consultatif et adhère au développement de ce projet structurant qui sera construit dans la MRC des Pays-d’en-Haut, mais qui générera des retombées positives pour l’ensemble de la région des Laurentides. La réalisation du complexe sportif permettra le développement de nouvelles activités sportives structurées pour l’ensemble de la population, bonifiera les services offerts et augmentera la capacité d’accueil, de la région, pour la tenue d’événements importants, sportifs ou autres. Comme la majorité des personnes ayant participé au sondage, je considère qu’il est très important que le bâtiment soit à haute… Lire plus »