Projet du Parc du Mont Loup-Garou : ensemble, préservons le patrimoine naturel pour les générations futures!

Par Antoine Gascon
Projet du Parc du Mont Loup-Garou : ensemble, préservons le patrimoine naturel pour les générations futures!

Sainte-Adèle, 1er février 2019 – Depuis 1931, la Ville de Sainte-Adèle, par l’entremise de ses bénévoles, entretient un vaste réseau de sentiers en forêts qui constitue l’un des piliers de son économie, en plus de lui valoir une réputation enviable de destination de plein air.

Vous êtes des milliers à fréquenter les magnifiques sentiers de ski de fond, raquette, fatbike, randonnée et vélo de montagne et à exprimer votre satisfaction et votre plaisir de faire du plein air chez vous, à Sainte-Adèle.

Cet engouement envers notre réseau combiné à plus de 4000 heures de bénévolat faites annuellement par Plein Air Sainte-Adèle ne garantit toutefois pas la survie du réseau. En effet, 90 % des sentiers adélois sont situés sur des terrains privés, incluant le réseau du Chantecler. Du jour au lendemain, les droits de passages pourraient nous être refusés, ce qui est déjà le cas dans plusieurs secteurs qui ont vu leur kilométrage rétrécir au fil des ans.

Même si ce réseau fait partie de notre histoire collective depuis des décennies, la Ville de Sainte-Adèle sait qu’elle ne pourra pas acheter l’ensemble des terrains où se trouvent les sentiers. C’est pourquoi le Parc du Mont Loup-Garou est un projet essentiel et une solution viable pour Sainte-Adèle. L’acquisition de ces terrains qui sont en périphérie de celui du Mont (déjà propriété de la Ville) maximisera l’utilisation de nos ressources et de notre expertise, en plus de les protéger des promoteurs immobiliers et du développement urbain. Qui plus est, la création du Parc du Mont Loup-Garou assurera la pérennité des sentiers de ce réseau et la préservation de notre patrimoine naturel, le tout en rehaussant notre réputation de capitale du plein air.

Vous êtes nombreux à exprimer haut et fort votre enthousiasme pour le projet de Parc du Mont Loup-Garou. L’appui de la population est incontestable et il s’est manifesté à plusieurs occasions; que ce soit lors de la soirée d’information sur le parc en juin dernier, à l’adoption du budget 2019 ou encore via les réseaux sociaux, où l’engouement pour le projet est indéniable et contagieux.

Notre devoir à tous : préserver la nature et nos paysages

Bien plus qu’un simple enjeu de plein air, ce projet rassembleur comporte des dimensions écologique, économique et sociale essentielles au bien-être et à la qualité de vie des générations futures.

Par son attraction et son rayonnement, le Parc du Mont-Loup-Garou promet d’être un moteur économique important pour notre Ville et notre région, en plus de contribuer aux saines habitudes de vie des citoyens en favorisant la pratique de nombreuses activités extérieures.

Soutenir le projet de Parc du Mont Loup-Garou, c’est favoriser l’économie locale, protéger notre territoire et nos paysages, forger notre identité adéloise qui s’inscrit dans l’histoire et laisser un legs pour les générations futures qui seront reconnaissantes de savoir que les Adélois et Adéloises de 2019 auront eu une vision à long terme pour préserver leur environnement unique.

Le Parc du Mont Loup-Garou : un projet essentiel pour Sainte-Adèle!

– 30-

Informations :
Philip Malette
Président du conseil d’administration de Plein air Sainte-Adèle
450-275-4028
philipmalette@gmail.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de