Quand les Laurentides font leur cinéma

Par Journal Accès

Productions de films: Les Laurentides attirent les producteurs

La municipalité de Saint-Colomban a vu sa notoriété grandir d’un coup en septembre dernier grâce à la présence de Denys Arcand, un cinéaste au style très diversifié. Jetant son dévolu sur cette petite ville rurale pour y tourner quelques scènes de son prochain film L’Âge des Ténébres, une production québécoise qui devrait sortir au printemps 2007, Denys Arcand a opté pour l’Auberge Colford de Saint-Colomban afin d’y réunir les principaux acteurs, Macha Grenon et Marc Labrèche.

Il n’est guère étonnant que les Laurentides attirent tant les producteurs. Avec ses paysages à couper le souffle et ses lieux pittoresques, il est aisément simple de recréer des décors appelant des époques révolues.

D’ailleurs, le long métrage Continental, un film sans fusil, est présentement en tournage dans les MRC de Thérèse-De Blainville, Mirabel et Deux-Montagnes. Réalisé par Stéphane Lafleur, le film met en scène Gilbert Sicotte, Marie-Ginette Guay, Réal Bossé et Fanny Mallette. Produit par Micro_scope (Luc Déry et Kim McCraw), une société de production indépendante qui a récemment offert les films Congorama et Famillia, le film met en scène quatre personnages dont la rencontre éminente découlera de la disparition d’un homme dans la forêt.

Afin de faciliter son installation, l’équipe de Continental a pu compter sur la collaboration du Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides (BCTL) et de la ville de Sainte-Thérèse pour aménager ses bureaux au centre-ville de Sainte-Thérèse dès la fin du mois d’octobre 2006.

La majorité des lieux de tournage (30 au total) ont été principalement repérés dans la ville de Ste-Thérèse. D’autres scènes ont été tournées à Mirabel et Oka. Le tournage se poursuivra jusqu’au 7 décembre», souligne-t-on au Bureau du cinéma et de la télévision des Laurentides.

2007

Parmi les autres productions que le BCTL a réussi à attirer dans la région cette année, mentionnons Providence (Sphère Média), L’âge des ténèbres (Denys Arcand), Bon voyage (Cité-Amérique en coproduction avec la France et l’Angleterre), Le steak (Remstar en coproduction avec la France), Étoiles filantes (Avanti ciné-vidéo), Blades of glory (Dreamworks), Superstorm (BBC), Star racer (Discovery chanel), La belle bête (Equinox). Actuellement, une centaine de dossiers incluant des films, téléséries et publicités sont à l’étude pour l’année 2007 au BCTL et tous ces projets seront évalués par ce dernier.

135 tournages

Selon le président du BCTL, Michel Murdock (Hybride technologie à Piedmont), il appert que le choix des producteurs québécois ou étrangers de tourner dans les Laurentides n’est pas dû à l’effet du hasard. En effet, les efforts déployés par les deux commissaires du BCTL, Marie-Josée Pilon et Dany Brassard, sont à l’origine de la sélection laurentienne des producteurs québécois et étrangers.

Ainsi, depuis la fin de l’automne 1996, le Bureau a été associé à plus de 135 tournages québécois et étrangers. Des productions qui ont généré des retombées économiques évaluées à plusieurs dizaines de millions de dollars par l’industrie du cinéma et de la télévision.

Figure de proue en matière de tournages cinématographiques, les Laurentides recèlent beaucoup plus que de magnifiques paysages. Ils attirent même quelques grandes stars qui en font un deuxième nid d’adoption.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de