Quand on vibre à la passion « La Belle Histoire » s’écrit

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Quand on vibre à la passion « La Belle Histoire » s’écrit
Un décor chaleureux avec vue imprenable sur le lac, les murs sont ornés des œuvres de Louise Prescott, artiste peintre, mère de Sophie. (Photo : Luc Belcourt)

Le restaurant La Belle Histoire à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson c’est justement ça… une belle histoire à raconter. Pour le reste, aux bons soins du chef Étienne Demers et de la sommelière Sophie Allaire, couple propriétaire, tout est absolument impeccable !

 

L’expérience gastronomique vécue en ce mercredi soir de septembre se traduit en sensations plutôt qu’en mots. Jour de marché pour l’équipe, la cuisine était en pleine préparation. Avec les arrivages de la semaine, les légumes de saison et les produits locaux et du terroir, le chef Étienne et son adjoint et complice, Juan Mazanarez, fin pâtissier de surcroit, composaient et préparaient leur prochain menu. Assise au bar derrière lequel Sophie me racontait cette fabuleuse aventure à deux, je me délectais des saveurs raffinées qui m’étaient servies, délicieusement arrosées de vins exceptionnels, choisis avec passion.

Sophie et Étienne, propriétaires.

Chaque mets présenté avec raffinement fut un délice pour les papilles et un régal pour les yeux. Les saveurs créées par Étienne étaient d’une subtile délicatesse, mariées à des vins choisis avec érudition et expertise par Sophie. Quant au dessert, l’exceptionnelle créativité de Juan concrétisait en touche finale cette expérience mémorable.

Emplis de gratitude face à cette opportunité que la vie leur offre d’écrire leur propre histoire en ce lieu mythique que fut le Bistro à Champlain dont la renommée de la table et de la cave à vin dépassait les frontières, les amoureux du métier qui ont travaillé dans les plus grands restaurants de la métropole, mettent tout en œuvre pour que le passage dans cette salle à manger demeure gravé dans leur mémoire.

Dans ce décor renouvelé et chaleureux dont ils ont su garder le cachet et l’histoire, le couple combine leur talent pour offrir un mariage de sensations gustatives inoubliable pour quiconque s’y attablera.
À retenir : bien que la table soit gastronomique, les prix ne sont pas astronomiques, et le moment est assurément unique.

Pour consulter le menu de la semaine : fb.com/LaBelleHistoireRestaurant/menu

Ouvert les jeudi, vendredi et samedi soir et le dimanche pour le brunch.

La Belle Histoire
75, chemin Masson
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson
450 228-1595

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Gilles Boucher
Gilles Boucher
1 année

Bravo Mme LAVAL pour votre texte. Comme TOUJOURS, vous avez su mettre en valeur ce couple passionné qui nous font découvrir plein de bonnes choses. Le resto *La Belle Histoire* est judicieusement situé dans un endroit mythique et dont la Belle Histoire se poursuite encore. Longue vie à ce resto *La Belle Histoire* et à ce couple ATTACHANT.