Réactions massives des citoyens

Par Eric-Olivier Dallard
Réactions massives des citoyens

 

C’est par centaines que se comptent les réactions au scoop d’Accès de la semaine dernière, alors que nous révélions que Canadian Tire a déposé un projet visant l’implantation d’un magasin à Saint-Sauveur, en bordure de l’autoroute 15, projet qui doit être examiné par le Conseil municipal. Il semble que les plans de cet édifice unique pour un tel commerce, aux lignes «champêtres», n’atténuent pas les inquiétudes…

Voici quelques-unes de vos réactions…

 

Eliane Aylestock

J’aime les scoops d’Accès… Wow, c’est fort. C’est le tabou sur lequel personne n’ose écrire! C’est sensationnel! C’est une réalité, c’est sûr… à chaque changement la mort de quelque chose… Mort au village? Bienvenue à la ville! Mais comment avoir le meilleur des deux mondes? Saint-Sauveur n’est pas prête à être une ville. Ceux qui y sont depuis longtemps ne veulent pas que ça devienne une ville… mais pourtant.. Et cette image de Canadian Tire… c’est frappant!

 

Maxime Gagné

Franchement c’est ridicule!!! Ça va enlever ce qui reste du charme de Saint-Sauveur… Il y en a déjà un gros à Saint-Jérôme et un autre à Sainte-Agathe, il me semble que c’est pas bien loin… et en plus ça va tuer les plus petits commerces.

 

Lyne Rivet

Déguiser les paysages de ce village touristique…

 

Antonin Gélinas

Plutôt étrange, compte tenu que le plus grand magasin Cadadian Tire du Québec est situé tout près, soit à Saint-Jérôme.

Nancy Lapointe

Moi je pense que ça masquera tout le charme reconnu et typique de la place avec ses «petits» commerces locaux…

 

Sylvain Latreille

Ils sont tous devenus fous! Bureau en gros et IGA Extra à Sainte-Agathe, maintenant Canadian Tire à Saint-Sauveur… Dans 10 ans, ils vont tous tomber!

 

Lucie Bourbonnais Lapointe

Déjà que Saint-Sauveur est ultra commercial, un Canadian Tire viendrait dévisager la ville. Il y en a un à Ste-Agathe et un à St-Jérôme… Oust!, Canadian Tire: ne vient pas ternir le paysage des Laurentides.

 

Caroline Ross

Je ne vois pas le problème! Saint-Sauveur n’est plus un petit village, c’est une vraie ville, et ça amène des taxes de plus… Pourtant, on ne voulait pas de piscine! Désolée, mais là c’est clair que nous avons une ville pour les personnes âgées. Ça donne pas grand chose aux enfants du coin un Canadian Tire… Ce n’est pas pour rien que les jeunes familles s’installent ailleurs… Ça fait déjà longtemps que Saint-Sauveur n’est plus notre beau petit village… C’est bel et bien une ville, mais sans piscine, sans aréna, sans pistes cyclables… et si ça continue comme ça, sans espaces verts non plus… Avez-vous vu le village (ou la ville!) ces derniers jours? Un vrai village fantôme. Demandez l’avis des commercants: pas facile en ce moment, les fins de mois…

 

Isabelle Des Meules

Si je veux la ville, j’irais en ville… Peut-on garder un de nos villages intact et continuer à encourager nos commerçants qui y sont depuis des générations?

 

Francois Plouffe

Quel mauvais plan de match. Je peux à peine y croire, ils ne peuvent pas faire ça! C’est économiquement non-viable à mon avis.

 

Christiane Perreault

On n’a pas vraiment besoin de ça à Saint-Sauveur. Quand-même! Il y a déjà assez de pépines dans le village qui choquent le paysage.

 

Jean-Claude Provost

Non! J’déménage en ville si c’est le cas… Pourquoi pas un Costco tant qu’à y être!?! J’ai besoin d’encre à l’occasion pour mon imprimante; ça prend définitivement un méga Bureau en gros!!! Ça va finir où cette surconstruction pour combler les besoins de surconsommation de quelques-uns?!? Et pourquoi pas un beau gros cinéma de 18 salles style le Colossus à Laval?! Ce serait vraiment très chic!

 

Les «POUR»

 

Si la majorité des réaction reçues témoignent de l’inquiétude des citoyens sur ce dossier, certaines autres, au contraire, voient le projet d’un bon oeil…

 

Julien Brossard

Le développement commercial est inévitable dans les Laurentides compte-tenu du boom démographique. Pour des raisons géographiques évidentes, Saint-Sauveur est maintenant une banlieue champêtre et une ville de services, et je pense que ce rôle lui convient bien. Morin-Heights, St-Adolphe et Val-David continueront à offrir une expérience «village» plus authentique. Le développement de Saint-Sauveur n’est pas nécessairement négatif pour Sainte-Adèle. Je pense cependant que les rivalités entre les deux sont inutiles. Les municipalités des Pays-d’en-Haut sont très complémentaires et gagneraient beaucoup à pousser plus loin leur intégration, en partageant une seule vision commune dans laquelle chaque village aurait son credo.

 

Robert G.

Wow!… Enfin quelqu’un qui a eu la brillante idée de construire autre chose qu’un de ces maudits restos, qui avec leur clientèle de fin de semaine encombrent la rue Principale d’un bout à l’autre du village. En plus, aussitôt qu’il en ferme un il en pousse deux autres. C’est comme de la mauvaise herbe…

Un Canadian Tire à Saint-Sauveur, c’est la meilleure idée qu’on ait pu avoir pour créer de l’emploi dans une région, surtout pour nos jeunes qui n’ont aucun endroit où se bâtir une carrière: pas de piscine, pas de cinéma, pas d’usine, etc. Nos jeunes s’ennuient. Donc pas surprenant que plusieurs passent leur été à fumer du pot ou à traîner dans les rues.

Avec la venue de ce Canadian Tire, fini de courir à Saint-Jérôme ou à Sainte-Agathe pour acheter un BBQ, une perceuse ou quoi que ce soit pour sauver de 25 à 30% sur le prix.

 

Veuillez noter qu’il ne sera pas construit dans le village mais bien dans la sortie de l’autoroute. Avez-vous déjà essayé d’aller chez Marcil ou Rona la fin de semaine en après-midi? De la 364 jusqu’au village par la rue Principale, prévoyez au moins 20 minutes.

À quand notre Wal-Mart local?

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de