RECYC-QUÉBEC accorde une aide de 181 415 $

Photo de Sandra Mathieu
Par Sandra Mathieu
RECYC-QUÉBEC accorde une aide de 181 415 $

Soutien à des projets novateurs de Synergie Économique Laurentides

Synergie Économique Laurentides (SEL) s’est vu accorder une aide financière gouvernementale de 181 415 $ par la société d’État RECYC-QUÉBEC dans le cadre de deux appels de propositions pour des projets novateurs dans le secteur de la construction, rénovation et démolition (CRD), et des industries, des commerces et des institutions (ICI).

L’un de ces appels dédiés au secteur des résidus CRD visait à soutenir financièrement des projets pilotes, des projets de démonstration et des initiatives visant le recyclage ou la valorisation des résidus de CRD. Le projet mené par SEL évaluera le potentiel de création d’un pôle régional de récupération et de valorisation du gypse. Ce nouveau modèle permettrait, grâce à un tri à la source sur les chantiers, de détourner 12 tonnes de l’enfouissement sur une période d’un an.
L’autre appel de propositions ciblait les besoins particuliers des ICI en finançant des projets de développement des débouchés pour leurs matières résiduelles. Le projet servira à mettre en place des collectes porte à porte sur plusieurs territoires et pour différentes matières, notamment les plastiques agricoles et les plastiques de bateaux, ainsi que d’autres types d’emballages dont veulent se départir les ICI de la région. Dans un premier temps, les territoires de la MRC d’Antoine-Labelle et des Laurentides seront concernés. Le projet vise à détourner jusqu’à 150 tonnes de l’enfouissement sur une période de 18 mois, et pourrait servir à d’autres municipalités du Québec aux prises avec les mêmes défis.

Projets concrets et inspirants

« Nous sommes très fiers de soutenir Synergie Économique Laurentides dans le cadre de ces deux projets qui,en plus d’être concrets et ciblés, amènent des retombées positives pour toute la région, souligne Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC. Ces projets porteurs démontrent toute la proactivité et le dynamisme de l’équipe de SEL pour améliorer la gestion des matières résiduelles sur leur territoire et nous espérons fortement qu’ils vont servir d’inspiration pour l’ensemble des régions du Québec. »
« C’est par des appuis financiers, tels que ceux de RECYC-QUÉBEC, que Synergie Économique Laurentides progresse sans cesse dans sa mission axée sur l’économie circulaire, mentionne Karine Bourgeois, directrice générale de Synergie Économique Laurentides. En effet, ces projets permettront à plusieurs ICI et entreprises du secteur des CRD de détourner de l’enfouissement un tonnage important de matières, sans oublier l’évaluation de nombreuses opportunités de développement de débouchés, qui ouvrent la porte à un déploiement socioéconomique d’une grande valeur pour la région. »

À propos de SEL

Synergie Économique Laurentides est un OBNL dont la mission est de proposer à sa clientèle affaires, institutionnelle et municipale des Laurentides un modèle de développement axé sur les principes de l’économie circulaire, afin de la rendre plus compétitive en gestion des matières résiduelles et des gaz à effet de serre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de