Le regard des citoyens sur leur village

Photo de Martine Laval
Par Martine Laval
Le regard des citoyens sur leur village

Livre d’art « Sainte-Adèle »

La Ville lançait la semaine dernière, à la bibliothèque Claude-Henri-Grignon, le livre d’art intitulé « Sainte-Adèle », conçu par l’artiste et auteure Sandra Djina Ravalia.

Premier d’une série de dix, le projet se réalise grâce à la collaboration du ministère de la Culture et des Communications du Québec dans le cadre du projet de médiation culturelle Villes et villages des Laurentides, territoires identitaires.

Cette expérience artistique de l’auteure Sandra Djina Ravalia désire cerner le territoire dans sa vastitude et sa fragmentation, au travers d’une poignée de citoyens portés volontaires dans chacune des villes participantes. Par leur regard, leurs histoires et la saveur qu’ils en ont, les participants expriment à l’auteure l’essence de ce qui constitue une identité frappante du territoire dans lequel ils vivent, rêvent et innovent.

Loin d’un album à prétention touristique, photographique, historique ou de littérature, l’artiste  présente plutôt le résultat d’une expérience humaine présentée sous forme d’une balade visuelle, suite aux propos et aux émotions recueillis et aux photographies prises par  l’artiste pour transcrire la sensibilité de chacun au travers des sujets abordés.

« Il est donné à entendre une diffuse poésie de l’âme du territoire dont il est question, matérialisée par les photographies sensibles des bâtiments patrimoniaux, de nature, d’histoire, le tout imbriqué d’intimités anecdotiques partagées. On frôle ce fameux invisible à l’œil, si cher au cœur, en le sentant transparaître au fil des pages… », exprime l’auteure et artiste Sandra Djina Ravalia pour décrire son œuvre.

Une fois les dix livres complétés, ils prendront la route du Québec où ils seront présentés par l’auteure dans le cadre d’une exposition itinérante, afin de faire découvrir d’une façon exclusive notre belle et grande région.

« Sainte-Adèle » est exposé en permanence à la bibliothèque Claude-Henri-Grignon pour consultation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de