Relocalisation de la bibliothèque : Val-David consulte

Par Production Accès
Relocalisation de la bibliothèque : Val-David consulte
Lors d'une consultation citoyenne à Val-David (Photo : Courtoisie)

Le projet de réaménagement de la bibliothèque est au cœur de la planification des aménagements du village depuis plus d’une dizaine d’années. En décembre 2018, afin de bonifier sa candidature pour la construction d’une nouvelle école primaire à Val-David, le conseil a décidé de demander le renouvellement de l’entente de principe de 2013 avec le ministère de la Culture pour la subvention offerte, d’un maximum de 895 000 $.

Depuis, la Municipalité poursuit sa planification et la dernière consultation citoyenne s’inscrit dans cette démarche qui culminera, l’été prochain, avec un programme fonctionnel et technique (PFT).

Un contexte propice et des besoins grandissants

Pour la Municipalité, l’accroissement rapide de la population, le taux élevé de fréquen-tation (35 % alors que la moyenne régionale est de 25 %), les travaux nécessaires sur le bâtiment actuel et sa superficie inadéquate pour répondre aux besoins des nombreuses activités offertes, la disponibilité du terrain de l’ancienne caserne, le projet d’école ainsi que cette subvention du ministère, justifient la mise en œuvre de ce projet structurant pour le village. De plus, elle souhaite une bibliothèque réellement adaptée aux divers besoins de sa communauté, comme le propose des concepts novateurs dont celui du 3e lieu : un environnement propice aux rencontres, favorisant les découvertes et l’apprentissage et offrant des aménagements réfléchis et intégrés dans leur milieu.

Les consultations citoyennes

Différents mécanismes de consultation ont été mis en place depuis décembre dernier. Les enfants de 6e année de l’école Saint-Jean-Baptiste ont participé à des ateliers sur leur bibliothèque rêvée. Deux sondages furent mis en ligne pour la population et les adolescents. Et le 18 janvier, plus d’une quarantaine de citoyens ont participé à des ateliers de discussion autour de différents aspects du projet, exprimant ainsi leurs aspirations : les priorités exprimées furent le besoin de plus grand espaces de détente et de locaux, de plus nombreuses collections de livre et davantage de diversité, plus d’heures d’ouverture et une meilleure intégration de l’art et la culture et d’activités intergénérationnelles. Une bibliothèque écoresponsable, lumineuse, fabriquée avec des matériaux nobles qui intègre la nature et la culture. Un lieu où le bien-être prime à l’intérieur comme à l’extérieur qui offre une multitude de services et d’activités pour tous. Toutes ces données seront compilées dans un rapport public qui servira à l’élaboration du PFT.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de