Rembrandt, Goya… Lukacs!

Par Andreanne Roy

Attila Richard Lukacs expose au Musée d’art contemporain des Laurentides

Amateurs d’art et curieux se donneront rendez-vous cet été au Musée d’art con-temporain des Laurentides pour une exposition solo qui s’avère l’une des plus remarquables présentées actuellement au Québec. L’institution jérômienne nous fait ainsi cadeau d’une programmation digne des plus grands musées en nous présentant, et ce en exclusivité, la plus récente production de l’artiste de renommée internationale Attila Richard Lukacs. En parcourant l’exposition De l’obscurité/Inside Darkness, le visiteur découvrira une vingtaine de tableaux de très grand format qui séduisent tant par leur puissante expressivité que par leurs remarquables qualités techniques.

Dans cette série de portraits intimistes, Lukacs explore le passage de l’innocence juvénile à la virilité masculine et la formation de l’identité à travers la découverte du désir homosexuel. Présentant une masculinité homoérotique qui s’affirme en dépit des tabous sociaux, celle-ci nous est donnée à voir dans ses moments d’incertitudes et de tourments comme dans ceux, tout aussi chargés émotionnellement, de l’initiation et de l’épanouissement identitaire. L’exposition nous transporte ainsi dans un univers à la fois déroutant et émouvant, empreint de sensibilité et de romantisme moderne.

Si l’œuvre de Lukacs nous séduit par l’originalité de ses sujets, à la fois contemporains et énigmatiques, le visiteur sera aussi impressionné par la maitrise technique de l’artiste, digne des grands maitres d’autrefois. Karl-Gilbert Murray, commissaire de l’exposition, note dans le catalogue de l’exposition que le travail de l’artiste n’est pas sans rappeler certaines références incontournables de l’histoire de l’art, entre autres par l’utilisation du clair-obscur – oscillant entre le jaune et le noir- rappelant ceux de Rembrandt ou du Caravage, ou encore par l’univers dramatique et tourmenté qu’il crée à la manière des peintures noires de Goya.

Originaire d’Edmonton, l’artiste de 46 ans s’est fait connaître internationalement au début des années 1990 avec ses portraits de skinheads, de jeunes militaires américains et de primates. Ayant séduit la critique internationale, le travail de Lukacs fera l’objet de nombreuses expositions majeures à travers le monde. La présentation de son œuvre lors de l’exposition solo que lui consacra le Musée d’art contemporain de Montréal en 1994 viendra marquer la pratique picturale au Québec. Les œuvres de l’artiste se retrouvent dans plusieurs musées et collections privées, dont celle d’Elton John. Le Musée d’art contemporain des Laurentides, avec cette exposition d’envergure, vient ainsi ajouter à votre agenda culturel de l’été un événement incontournable.

L’exposition De l’obscurité/Inside Dark-ness, est présentée jusqu’au 31 août 2008 au Musée d’art contemporain des Lau-rentides (101, place du Curé Labelle, St-Jérôme, 450-432-7171). Pour plus d’information, consultez le site internet au www.museelaurentides.ca.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de