Rentrée scolaire 2019 : Une école primaire à Saint-Adolphe

Par Production Accès
Rentrée scolaire 2019 : Une école primaire à Saint-Adolphe
Madame Lyne Deschamps, présidente de la Commission scolaire des Laurentides et Monsieur Claude Charbonneau, maire de Saint-Adolphe-d’Howard, (Photo : Courtoisie)

Isabelle Houle – La Commission scolaire des Laurentides (CSL) a annoncé qu’une école primaire verra de nouveau le jour à Saint-Adolphe-d’Howard, dès la rentrée 2019. Il s’agira d’une école de quartier comptant une cinquantaine d’élèves de maternelle, 1re, 2e et 3e année.

 

La nouvelle école prendra place dans l’actuel Centre récréatif municipal, lieu ayant déjà accueilli une école primaire par le passé.

« Je remercie les dirigeants de la Commission scolaire des Laurentides d’aller de l’avant avec ce projet structurant pour les familles et la communauté de Saint-Adolphe. Comme disent les gens du Comité-école : une école, c’est le cœur d’un village! », a fait valoir le maire Claude Charbonneau, saluant au passage l’implication des conseillères Mylène Joncas et Isabelle Jacques au sein du Comité-école qui pilote depuis plusieurs mois ce dossier.

Mme Joncas s’est installée à Saint-Adolphe en 2007 et a longtemps rêvé d’offrir la possibilité à ses enfants de fréquenter une école de quartier.

« Actuellement, mes enfants vont à Sainte-Agathe-des-Monts. J’aurais aimé leur faire profiter d’une école de quartier avant aujourd’hui. Mon fils pourra tout de même y faire sa 3e année. En tant que conseillère municipale, je crois que c’est important pour la communauté. Le retour de notre école fait partie d’une vision commune. »

Éventuellement, tous les niveaux scolaires du primaire pourraient y être admis. C’est du moins le but du projet selon Mme Joncas. Pour cela, un agrandissement et des rénovations seront nécessaires.
En effet, la municipalité s’est engagée à effectuer des travaux de mise à niveau et de réaménagement afin d’adapter le bâtiment aux besoins de sa nouvelle clientèle.

Sentiment d’appartenance

Lyne Deschamps, présidente de la CSL, a pour sa part souligné son enthousiasme face à la réalisation de ce projet.

« La notion d’école de village vient ici prendre tout son sens. La structure créera un fort sentiment d’appartenance et un engagement des enfants dans leur propre éducation. Ils auront ainsi en main tous les outils pour se développer et devenir des citoyens responsables de demain », a-t-elle déclaré.

En plus de contribuer à pallier le surplus de clientèle dans certaines écoles de la CSL, la réouverture de l’école à Saint-Adolphe-d’Howard permettra également de diminuer le temps de transport scolaire des plus jeunes enfants.

Actuellement, les élèves du niveau primaire de Saint-Adolphe sont principalement dirigés vers l’école Notre-Dame-de-la-Sagesse, à Sainte-Agathe-des-Monts. Quelques-uns fréquentent aussi des écoles de Saint-Sauveur et de Sainte-Adèle.

« Les élèves vont vraiment pouvoir développer un sentiment d’appartenance », renchérit Mylène Joncas.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de